Page 1 sur 1

Isolation bouclage ECS en volume chauffé

Posté : 02 juil. 2014 18:22
par Yves_M
Bonjour,

Lorsqu'on saisit un réseau d'ECS intergroupe dans une génération, on peut entrer les portions de tuyaux en volume non chauffé avec leurs classes d'isolants ou U respectifs.
En revanche, pour le réseau en volume chauffé (qui est souvent beaucoup plus long), on ne peut rentrer qu'une longueur.

Le U est-il pris par défaut? Ou est-ce que c'est le U d'au dessus qui est appliqué aussi au volume chauffé (ce qui serait un peu bizarre vu qu'on ne met pas forcément la même isolation partout)?

Dans la méthode Th BCE §11.8.3.3.2 je ne vois qu'une variable Uprim-e pour le volume chauffé et non chauffé, donc je ne comprends pas bien. Faut-il dans ce cas mettre un U moyen?

Re: Isolation bouclage ECS en volume chauffé

Posté : 03 juil. 2014 10:55
par Régis
Bonjour,

Dans la méthode Th BCE §11.8.3.2, il est indiqué la "Répartition des pertes de distribution dans les groupes". Celle ci-ne fait pas référence au U du réseau dans le volume chauffé.
Le U à affecté est donc bien celui du réseau hors volume chauffé (et pas un U moyen).
D'ailleurs la saisie du U est proposée dans l’encadré nommé "réseau hors volume chauffé", et le U du "réseau dans le volume chauffé" chauffé n'est pas demandé.

Cordialement.

Re: Isolation bouclage ECS en volume chauffé

Posté : 03 juil. 2014 11:11
par olivir
Bonjour,

Un peu plus haut dans les règles Th-BCE, on peut lire :
11.7.3.1 Le réseau de distribution d’ECS au sein d’un groupe
11.7.3.1.1 Hypothèses choisies
- le réseau de distribution du groupe est relié à une et une seule émission ECS (description
des robinets, appareils sanitaires…) équivalente ;
- il n’y a pas de circulateurs dans ces réseaux ;
- ces réseaux ne sont pas isolés ;
- on peut décrire nb_dist_2nd-e réseaux internes au groupe identiques.
Un peu plus loin, l'équation (1430) nous donne les pertes en volume chauffé :
Image

La RT ne considère donc aucune isolation des réseaux en volume chauffé et d'ailleurs, elle ne considère aucun tuyau du tout, que de l'eau ;)

Re: Isolation bouclage ECS en volume chauffé

Posté : 03 juil. 2014 15:32
par Yves_M
Merci pour la réponse Régis!
Donc il y a bien un seul coeff U appliqué à la fois aux parties de bouclage à l'intérieur et à l'extérieur du volume chauffé.

J'ai quand même un doute sur le fait que le U à rentrer n'est que celui des parties extérieures. Dans la définition des variables §11.8.1, ils écrivent:

Uprim-e: Coefficient de transfert thermique linéique spécifique de la distribution intergroupe d’ECS

Il n'est pas précisé que c'est uniquement pour le volume chauffé, donc ça laisse à penser que c'est un coeff moyen sur toute la boucle non?
Sinon on pourrait à la limite ne pas isoler les tuyaux dans les gaines techniques intérieures et avoir quand même un bon Cep ECS, ce qui me semble un peu paradoxal.

Olivir je crois qu'on ne parle pas de la même chose, je parlais des pertes de bouclage dans le réseau intergroupe, pas des pertes de "bras mort" qui sont effectivement considérés comme des simples volumes d'eau qu'on a réchauffés pour rien car ils restent dans le tuyau.

Re: Isolation bouclage ECS en volume chauffé

Posté : 03 juil. 2014 16:44
par olivir
Oh pardon, vous avez raison, Yves, jamésouitrompé !

D'ailleurs, pour le U, je crois que vous avez aussi raison, les règles utilisent la même conductance pour évaluer les pertes en volume chauffé et hors volume chauffé, si on en croit l'éq. 1442 :

Image

Re: Isolation bouclage ECS en volume chauffé

Posté : 04 juil. 2014 10:10
par Régis
Effectivement, le Uprim-e est commun pour le calcul des déperditions dans et hors volume chauffé. Pour êtres clair sur ce point, j'ai ajouté ceci ici dans le manuel :
"La longueur de réseau hors et dans le volume chauffé doit être saisie, il faut également saisir le coefficient U de déperdition linéaire moyen de l'ensemble de ce réseau."