Page 1 sur 1

ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 23 déc. 2016 16:51
par Luc
Bonjour,

Au sens de la RT2012, pour un restaurant scolaire, si celui-ci est chargé uniquement de réchauffage, faut-il y considérer un émetteur ECS avec le nombre de repas asservis?

Re: ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 26 déc. 2016 10:16
par Régis
Oui, car il s'agit bien d'un usage de type "restauration scolaire" avec les scénarios conventionnels correspondants.

Re: ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 03 janv. 2017 08:47
par Luc
Même si aucune production ECS n'est prévue pour la restauration?

Re: ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 04 janv. 2017 11:40
par Régis
Oui.
Il vous faut d'ailleurs suivre la fiche d'application correspondante.

Re: ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 04 janv. 2017 14:14
par Luc
Cette fiche est applicable pour les usages tertiaires suivants :
- Bureaux
- Enseignement primaire
- Enseignement secondaire partie jour
- Commerces
Cette fiche ne s’applique pas aux extensions.

Or mon usage est "37 - restauration scolaire"

Re: ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 05 janv. 2017 10:33
par Régis
Vous avez raison, cette fiche d'application n'est pas pour un usage de restauration scolaire.

Ma réflexion est la suivante :
Dans la mesure ou les scénarios conventionnels prévoient une consommation d'ECS, il n'est pas cohérent de s'en affranchir (même si dans la pratique, il est possible de lancer un calculs Th-BCE sans ECS qui donnera donc 0 de consommation pour cette ECS).
Il me semble donc nécessaire de saisir quelque chose... et donc pourquoi pas les équipement de cette fiche d'application.

Dans ce cas litigieux, l'idéal serait de poser la question au CSTB pour obtenir une réponse officielle.

Re: ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 05 janv. 2017 13:40
par Luc
je suis en attente du CSTB (depuis 2semaines)

Re: ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 16 janv. 2017 10:33
par Luc
Au sens de la RT2012, pour un restaurant scolaire, si celui-ci est chargé uniquement de réchauffage, faut-il y considérer un émetteur ECS avec le nombre de repas asservis?

Cordialement

Notre réponse (CSTB) :Il n'existe pas de scénario spécifique pour ce type de fonctionnement. Il faut donc modéliser une production d'ECS. Cependant, sachez que les exigences RT2012 ont été calées avec ces hypothèses de besoins d'ECS. Vous n'êtes donc pas pénalisés sur ce point.

Re: ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 16 janv. 2017 11:13
par Régis
Merci de ce retour.

Re: ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 21 nov. 2017 16:14
par Luc
Finalement le fait de saisir l'ECS me pénalise tout de même. Comment comprenez-vous cette réponse?

Re: ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 21 nov. 2017 16:44
par sebastien38
Après il y a possibilité de saisir le coefficient correctif sur le besoin équivalent de la conso d'ECS pour tenir compte du fait que l'eau n'est utilisée que pour le lavage en gros.

Sur un projet d'office de réchauffage pour un restaurant scolaire, on est descendu à 0.35 (après calculs +/- fins avec le bureau fluides/cuisine). La justification du coeff était jointe à la note de calcul et on n'a pas (encore) eu de retour négatif.

Re: ECS restauration scolaire en réchauffage

Posté : 22 nov. 2017 11:25
par Luc
merci