VMC Double flux

Posez vos questions sur l'utilisation de la simulation thermique et énergétique dynamique

Modérateurs : Stephane_T, Régis, Ludovic_B, Jean-Louis, Renaud

Romano
Confirmé
Messages : 17
Enregistré le : 22 févr. 2008 17:18

VMC Double flux

Message par Romano » 05 mars 2008 08:22

Bonjour

Pouvez m'expliquer la demarche pour integrer une VMC 2F ?
Je pensais faire une ventilation externe vers les pieces saines
et une ventialtion interne entre ces pieces et les pieces humides
Mais comment definir l'extraction de l'air

est ce correct ?

Merci

Avatar du membre
simyrom
Membre
Messages : 6
Enregistré le : 24 sept. 2007 07:04

Message par simyrom » 06 mars 2008 09:51

Bonjour,

Vous avez dans les scénarii de ventilation externe (Fonctionnement/ zone thermique), l'efficacité de l'échangeur (double flux). Cela permet de simuler ce type de ventilation.

Avec Pleiades, les extractions ne sont pas définies, seules les insufflations le sont.

Par contre, si je comprends bien, ce que vous décrivez (scénario de ventilation externe pour les pièces de vie puis scénario de ventilation interne vers les pièces humides) s'apparente à une ventilation simple flux. De plus, ce scénario de ventilation interne n'est utile que si vous voulez observer le comportement dans les pièces humides.

Bon courage
Romain S.
BE Altern'Eco
Bastia

Romano
Confirmé
Messages : 17
Enregistré le : 22 févr. 2008 17:18

Message par Romano » 06 mars 2008 11:06

Bonjour et merci pour votre reponse

Plus terre a terre
Si pleiades ne gere pas les extractions, comment fait on pour sortir l'air des pieces humides ?

C'est automatique des l'instant ou l'on souffle dans cette piece ?

En resume entre une salle et une cuisine ventilé par Une VMC 2F, quel scenarion et ventilation utiliser ?

Merci

Gilles

Avatar du membre
simyrom
Membre
Messages : 6
Enregistré le : 24 sept. 2007 07:04

Message par simyrom » 06 mars 2008 12:25

Romano a écrit :Bonjour et merci pour votre reponse

Plus terre a terre
Si pleiades ne gere pas les extractions, comment fait on pour sortir l'air des pieces humides ?

C'est automatique des l'instant ou l'on souffle dans cette piece ?
D'un point de vue thermique, l'extraction n'apporte rien pour le code de calcul, l'extraction peut donc être considérée comme automatique:

Donc si rien n'est précisé à Pleiades, il "extrait" l'air introduit. Si vous avez un scénario de ventilation interne, la différence avec la ventilation externe est "extraite" dans la zone tandis que la ventilation de la zone interne est "extraite" dans celle qui la reçoit. Le scénario de ventilation interne n'aura de l'importance que si les consignes de températures sont différentes.
Romano a écrit :En resume entre une salle et une cuisine ventilé par Une VMC 2F, quel scenarion et ventilation utiliser ?
Pour une ventilation double flux, peut importe également où l'air va être extrait. Ce qui lui importe, c'est de savoir que grâce à l'échangeur les besoins pour chauffer l'air extérieur vont être moindres. C'est ce pourcentage que vous indiquez à pléiades avec toujours votre taux de renouvèlement d'air extérieur. donc, si vous mettez une efficacité d'échangeur à 70%, Pleiades ne va prendre en compte que 30% d'air à température extérieur de votre scénario de ventilation externe.

Donc ventilation externe à 1vol/h + double flux à 70% = ventilation externe à 0.3 vol/h

En espérant avoir été clair et ne pas raconter de bêtises...
Romain S.
BE Altern'Eco
Bastia

Romano
Confirmé
Messages : 17
Enregistré le : 22 févr. 2008 17:18

Message par Romano » 06 mars 2008 13:22

Merci

Auriez vous un exemple d'une simulation VMC 2F tres simple ?
J'avoue que j'ai du mal a comprendre les tenants et les aboutissants

Grand merci

Romano

Avatar du membre
Renaud
Administrateur
Messages : 1074
Enregistré le : 18 oct. 2006 17:01
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Message par Renaud » 11 mars 2008 12:09

je vais reprendre les différentes méthodes :

Méthode "simple" (Chaque zone fait de la récupération de chaleur sur son propre air) :


- Soit : on définit uniquement des ventilations externes dans chaque zone et on affecte un coefficient à l'échangeur dans les caractéristiques de zone.

- Soit : Conformément à ce qui a été dit au-dessus, on réduit le débit de ventilation, c'est parfaitement équivalent. Exemple : 1v/h de ventilation avec 70% de récupération = 0.3 V/h de ventilation externe.



Méthode "fine" (on modélise réellement les mouvements d'air dans le bâtiment) :

- On définit des ventilations externes dans les zones de soufflage. Le scénario de cette ventilation externe doit être de (1-efficacité de l'échangeur) x débit réel. Exemple : 1v/h de ventilation avec 70% de récupération = 0.3 V/h de ventilation externe.

- On définit des ventilations internes conduisant vers les pièces d'extration. Le débit de ces ventilations doit correspondre au débit réel entre ces pièces.

- On renvoie une partie de l'air de ces pièces d'extraction vers les pièces de soufflage. Le débit devra être de (Efficacité de l'échangeur) x débit Réeel. Exemple : 1v/h de ventilation avec 70% de récupération = 0.7 V/h de ventilation externe.

J'espère que cela vous permettra d'avancer dans votre projet.

Meilleures salutations
Renaud Mikolášek
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
4 rue de Dublin, parc Aquatechnique
34200 Sète

Avatar du membre
olivir
Légendaire
Messages : 1915
Enregistré le : 06 juil. 2007 21:31
Localisation : Enerco Conseils - Aquitaine
Contact :

Message par olivir » 12 mars 2008 07:37

Renaud a écrit : Méthode "fine" (on modélise réellement les mouvements d'air dans le bâtiment) :

- On définit des ventilations externes dans les zones de soufflage. Le scénario de cette ventilation externe doit être de (1-efficacité de l'échangeur) x débit réel. Exemple : 1v/h de ventilation avec 70% de récupération = 0.3 V/h de ventilation externe.
Que se passe-t-il si l'on ne modifie pas, selon la méthode indiquée ci-dessus, cette ventilation externe qui alimente la pièce sèche ?

Image

De l'air est "en trop" dans les pièces sèches et P+C ne s'en préoccupe pas ou cela génère une erreur ?

Si cela génère une erreur, pourquoi P+C ne pourrait-il pas gérer cela automatiquement ? En effet, c'est une gymnastique intellectuelle un peu barbare quand les projets se compliquent et qu'on passe d'abord par un simulateur de transfert aéraulique ...
Renaud a écrit :- On renvoie une partie de l'air de ces pièces d'extraction vers les pièces de soufflage. Le débit devra être de (Efficacité de l'échangeur) x débit Réeel. Exemple : 1v/h de ventilation avec 70% de récupération = 0.7 V/h de ventilation externe.
Pourquoi renvoyer de l'air des pièces humides vers les pièces sèches ?

Le schéma résultant de l'application de cette "méthode fine" est celui-ci ? :

Image

Il y a donc 3 scénarii de ventilation à débits différents contre un seul dans le diagramme précédent, pour un projet extrêmement simple :?

Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris :roll:
Olivier Martinez
Ingénieur Conseil Indépendant / Ex-formateur partenaire d'Izuba Énergies
Enerco Conseils - enerco.free.fr
Blog : enercoconseils.wordpress.com

Climat Santé Architecture
Image

Romano
Confirmé
Messages : 17
Enregistré le : 22 févr. 2008 17:18

Valeur ventilation

Message par Romano » 12 mars 2008 18:37

Bonjour

Pouvez m'aider sur des exemples de valeurs pour les ventilations
Vous parliez de 1V/h, je suppose que c'eait arbitraire ?

A quoi correspond la valeur pour une ventilation naturelle ?

Merci

Romano

Avatar du membre
olivir
Légendaire
Messages : 1915
Enregistré le : 06 juil. 2007 21:31
Localisation : Enerco Conseils - Aquitaine
Contact :

Message par olivir » 13 mars 2008 11:43

Bonjour,

Pour aider tout le monde, maintenant que j'ai eu ma réponse, mon premier schéma ne fonctionne qu'avec une simple flux !

Donc, ceci est correct pour une simple flux :

Image

L'échangeur placé dans le premier schéma plus haut ne peut pas fonctionner puisque les échangeurs ne sont fonctionnels que sur des ventilations externes (merci Renaud !).
Olivier Martinez
Ingénieur Conseil Indépendant / Ex-formateur partenaire d'Izuba Énergies
Enerco Conseils - enerco.free.fr
Blog : enercoconseils.wordpress.com

Climat Santé Architecture
Image

Avatar du membre
olivir
Légendaire
Messages : 1915
Enregistré le : 06 juil. 2007 21:31
Localisation : Enerco Conseils - Aquitaine
Contact :

Message par olivir » 14 mars 2008 09:57

Bonjour,

Puisque j'en suis à présenter mes petits schémas ...

Peut-on imaginer un modèle comme celui-ci :

Image

Est-il applicable dans P+C pour une VMC SF ? Est-ce quelque chose de réaliste ?
Olivier Martinez
Ingénieur Conseil Indépendant / Ex-formateur partenaire d'Izuba Énergies
Enerco Conseils - enerco.free.fr
Blog : enercoconseils.wordpress.com

Climat Santé Architecture
Image

ECEIE
Spécialiste
Messages : 57
Enregistré le : 18 juil. 2007 13:23

Message par ECEIE » 14 mars 2008 11:26

Question pratique :

Pour ma part, j'utilise essentiellement la solution simple (1zone - 1 ventil externe.

Au niveau résultat, qu'elle est la différence entre les 2 méthodes (simple et/ou fine) ? La méthode simple est-elle vraiment loin de la réalité ?


Est-il vraiment nécessaire de se "compliquer" la vie avec toutes ces ventilations externe et interne ? Pour ma part, plus je met de ventilation plus j'ai peur que la simulation ne soit pas réaliste.

J'utilise les ventilations interne que lorsqu'il y a un projet spécifique (sur-ventilation, mur trombe ect...)

Salutations

Avatar du membre
Renaud
Administrateur
Messages : 1074
Enregistré le : 18 oct. 2006 17:01
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Message par Renaud » 18 mars 2008 12:39

olivir a écrit :Bonjour,

Puisque j'en suis à présenter mes petits schémas ...

Peut-on imaginer un modèle comme celui-ci :

Image

Est-il applicable dans P+C pour une VMC SF ? Est-ce quelque chose de réaliste ?
Oui, c'est totalement réaliste.
Renaud Mikolášek
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
4 rue de Dublin, parc Aquatechnique
34200 Sète

Avatar du membre
Renaud
Administrateur
Messages : 1074
Enregistré le : 18 oct. 2006 17:01
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Message par Renaud » 18 mars 2008 12:40

ECEIE a écrit :Question pratique :

Pour ma part, j'utilise essentiellement la solution simple (1zone - 1 ventil externe.

Au niveau résultat, qu'elle est la différence entre les 2 méthodes (simple et/ou fine) ? La méthode simple est-elle vraiment loin de la réalité ?


Est-il vraiment nécessaire de se "compliquer" la vie avec toutes ces ventilations externe et interne ? Pour ma part, plus je met de ventilation plus j'ai peur que la simulation ne soit pas réaliste.

J'utilise les ventilations interne que lorsqu'il y a un projet spécifique (sur-ventilation, mur trombe ect...)

Salutations
La différence n'est significative que s'il y a des fortes différences de températures entre les différentes zones du projet. Si toutes les pièces sont proches, inutiles de se compliquer la vie en effet.
Renaud Mikolášek
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
4 rue de Dublin, parc Aquatechnique
34200 Sète

El Niño
Expert
Messages : 127
Enregistré le : 30 janv. 2008 12:09
Localisation : Lachapelle sous Aubenas (Ardèche)
Contact :

Message par El Niño » 20 mars 2008 09:51

C'est un peu compliqué votre méthode fine !
Etant donné que mon salon et ma cuisine constituent la même pièce, que le soufflage s'effectue au salon et l'extraction à la cuisine, j'ai créé 2 zones dans la même pièce. Pleiades me renvoit une erreur de convergence relatif à des débits de ventilation interne... Bref, je comprends pas grand chose...

En fait, je ne comprends pas comment on définit des débits internes conduisant vers les pièces d'extraction et quels sont les débits réels ....

Pourriez-vous afiner votre explication svp ? J'avoue que je bloque pas mal sur ce pb de répartition de la chaleur lié à la double flux...

Merci 1000 fois !

Avatar du membre
Renaud
Administrateur
Messages : 1074
Enregistré le : 18 oct. 2006 17:01
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Message par Renaud » 20 mars 2008 14:55

El Niño a écrit :Etant donné que mon salon et ma cuisine constituent la même pièce, que le soufflage s'effectue au salon et l'extraction à la cuisine, j'ai créé 2 zones dans la même pièce. Pleiades me renvoit une erreur de convergence relatif à des débits de ventilation interne... Bref, je comprends pas grand chose...
Si le salon et la cuisine sont une seule pièce, il est impératif que les pièces soient dans la même zone.
En fait, je ne comprends pas comment on définit des débits internes conduisant vers les pièces d'extraction et quels sont les débits réels ....
Pour les internes, les débits sont les réels.
Pour les retours en passant par un "caisson" de mélange, c'est là qu'on utilise des débits réduits en fonction du taux de récupération comme c'est décrit dans la méthode fine.
Renaud Mikolášek
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
4 rue de Dublin, parc Aquatechnique
34200 Sète

Répondre