Page 2 sur 2

Posté : 17 févr. 2009 17:41
par LFMN

Code : Tout sélectionner

Merci beaucoup, voilà qui me paraît plus logique ...

Il y a des exemples en ligne d'installations avec des chiffres de rendement de ce type ?

bonjour pour les Rendements, j'utilise ceux lorsque je faisais mes calcul de conso a la main :lol:

j'utilisé la méthode de l'AICVF "CALCUL PREVISIONNEL DES CONSOMMATIONS D’ENERGIE BATIMENTS NON - RESIDENTIELS" Guide n°6 page 54 et les rendements que l'on trouve dans la RT.

je mettrais bien en ligne le tableau de l'AICVF, mais je ne suis pas sur que ce soit autorisé.

A+

Posté : 17 févr. 2009 18:31
par olivir
Merci beaucoup pour l'info LFMN !

Re: fichier récapitulatif et détermination de la puissance

Posté : 19 févr. 2009 18:02
par Réza
Bonjour Renaud,
Pour obtenir la puissance [chauffage] réglementaire, il vous faut opérer de la façon suivante :
- Choisissez un des fichiers météo "Température de base" avec la température de base de votre région. Ces fichiers météo sont à température constante et sans apports solaires.
- Désactivez les apports internes.
- N'utilisez que des scénarios de consigne sans intermittence (température constante sur la semaine).
- Simulez
- Rajoutez 20% aux puissances données par le logiciel.
mais comment déterminez-vous la puissance de refroidissement?
Merci

Posté : 23 févr. 2009 12:31
par Renaud
Il n'y a pas vraiment de méthode bien définie pour le refroidissement.

Meilleures salutations.

Posté : 23 févr. 2009 14:08
par Réza
Merci

Posté : 01 juin 2009 11:11
par Fabien
Bonjour,

Après avoir appliqué la procédure décrite pour déterminer la puissance de chauffage réglementaire à installer (température de base + désactiver les apports internes + consigne de température constante + 20%), j'obtiens un résultat inférieur au résultat normal :


Simulation dynamique avec apport et fichier météo trappes.try :

Besoins en chauffage : 30 kWh/m².an
Puissance de chauffage : 90 kW


Simulation à température de base -07°C sans apports + 20% :

Besoins en chauffage : 207 kWh/m².an
Puissance de chauffage : 42 kW


Es-ce normal ?

Que dois-je installer ?


D'avance merci

Posté : 01 juin 2009 11:16
par olivir
Bonjour,

Ce post répond sans doute à votre question.

Re: détermination de la puissance

Posté : 20 juin 2011 17:13
par Jerome
Renaud a écrit :Pour obtenir la puissance réglementaire, il vous faut opérer de la façon suivante :
- Choisissez un des fichiers météo "Température de base" avec la température de base de votre région. Ces fichiers météo sont à température constante et sans apports solaires.
- Désactivez les apports internes.
- N'utilisez que des scénarios de consigne sans intermittence (température constante sur la semaine).
- Simulez
- Rajoutez 20% aux puissances données par le logiciel.
On peut avoir aussi à modifier les ventilations ! Par exemple : Je travaille sur un bâtiment muni d'une ventilation double-flux avec un échangeur bypassé l'été. Si je ne modifie pas la ventilation, je me retrouve à calculer les déperditions sans l'échangeur... Même problème pour les sur-ventilations.

Cette histoire de calcul de puissances revient souvent et fait l'objet de plusieurs fils de discussion. Peut-être mériterait-elle un tutoriel dans la doc.

Enfin, je crois que pour pas mal de gens, les déperditions, c'est bien la puissance qu'on calcule selon cette méthode et dans ces conditions, et c'est perturbant d'avoir nommé déperditions dans la page de synthèse l'énergie nécessaire au maintient en température du logement en l'absence d'apports et de gains sur la durée de simulation.

Re: fichier récapitulatif et détermination de la puissance

Posté : 21 juin 2011 08:18
par olivir
Bonjour
dictionnaire CNRTL a écrit : DÉPERDITION, subst. fém
Perte, diminution progressive (de quelque chose).
1. De matière.
2. D'énergie. Une substance isolante empêchant la déperdition de chaleur.
Une déperdition est donc bien une perte d'énergie, cela se mesure donc en Joules (ou kWh) et non en Watts.
Je comprends qu'on puisse confondre mais pensez à ceux qui utilisent P+C depuis des années et qui sont satisfait de la dénomination actuelle, correcte par ailleurs ;)

Re: fichier récapitulatif et détermination de la puissance

Posté : 21 juin 2011 09:07
par Jerome
Bonjour.

Je n'ai pas envie de me battre pour ça, c'est un détail. Je constate juste que plusieurs personnes sur le forum ont déjà été perturbées par ce terme, qui rappelle les déperditions calorifiques au sens de la norme NF EN 12831. Mais peut-être que c'est clair pour l'essentiel des utilisateurs. Et à titre personnel, ça m'est égal, maintenant que j'ai compris...

(Comment mesurer une diminution progressive d'énergie sinon avec une puissance ? Demandez des "déperditions calorifiques" à votre moteur de recherche préféré et il vous donnera vraisemblablement des W, des W/K, des W/m ou des W/m2. Il y a effectivement abus de langage car on emploie le terme déperditions pour parler des déperditions de base, c'est-à-dire des déperditions calorifiques instantanées aux conditions de base.)

Bref. Ce n'est pas la partie de mon message qui motivait mon intervention. Il s'agissait surtout de signaler que la ventilation pouvait interférer avec le calcul, et comme plusieurs fils de discussion présentent la méthode, j'ai essayé de remonter au premier, mais je me disais qu'un court tutoriel permettrait de centraliser l'information. Et de désambiguïser le terme dans la doc.

Re: fichier récapitulatif et détermination de la puissance

Posté : 21 juin 2011 12:26
par olivir
Je ne voulais pas me bagarrer sur ce sujet non plus, juste dire que ce serait un peu aventureux de demander à Izuba de changer ce terme alors qu'il est correct par ailleurs ;)

Je suis désolé si j'ai paru un peu fruste :oops:

Re: fichier récapitulatif et détermination de la puissance

Posté : 17 févr. 2014 09:57
par arbor-sens
Bonjour,
Pour dimensionner la puissance de chauffage, selon la méthode citée par Renaud, il faut prendre en compte les scénarios de ventilation?

Cordialement
Claire Thiollier

Re: fichier récapitulatif et détermination de la puissance

Posté : 17 févr. 2014 12:36
par Régis
Bonjour,

Oui, comme indiqué ici dans la manuel :
"mettre le débit de ventilation de chaque zone à une valeur constante. S'il s'agit de double flux, supprimer le by-pass."

Je vous invite cependant à faire le dimensionnement des équipements de chauffage suivant la norme EN12831 correspondante comme indiqué ici dans le manuel.

Cordialement.