Page 1 sur 1

simulation de la courbe de chauffe d'un poêle à bûches

Posté : 12 nov. 2015 10:22
par jeannot
Bonjour,

Quand j'ai entendu parler de l'intégration des systèmes dans Pléiades, je me suis dis : chouette, on va pouvoir simuler l'évolution des T° d'une maison chauffée par un poêle à bûche pour voir si le bâtiment est bien optimisé par rapport à la courbe en cloche de puissance émise par un tel poêle.
Mais en fait de modélisation, il semble que ce ne soit pas possible, je vois que Pléiades se contente à priori de fixer une température résultante constante et supérieure à la consigne pour rendre compte de l'imprécision de la régulation, mais c'est tout.

Voici les résultats que j'obtiens sur un projet, après 3 simulations distinctes (une seule zone STD pour simplifier) :
- besoin en chaleur = 6 800 kWh
- conso en poêle buche (rend géné = 80%) : 12800 kWh (T° 23°C pour une consigne de 19°C)
- conso en poêle granulé (rend géné = 92%): 10 600 kWh (T° de 22.5°C pour une consigne de 19°C)

- Ceci indiquerait que les rendement d'émission+ régulation serait de l'ordre de 70% pour le granulé et 66% pour la bûche... Je me serai attendu à une meilleure efficacité de la régulation notamment pour le poêle à granulés.
- la variation de la hauteur du local n'a aucun impact sur le résultat de simulation
- la part de rayonnement et de convection n'a également aucun impact !!
- seul le paramètre (nombre de niveaux) a un impact
Je reste donc dubitatif. J'ai l'impression d'être très loin d'une simulation thermique dynamique de l'effet de mon poêle.
Rien dans la documentation sur le sujet, il me semble.

J'aimerais pouvoir modéliser le poêle afin que je puisse par exemple avoir l'évolution des T° de la maison sur une journée pour une flambée quotidienne, caractérisée par des paramètres thermiques physiques tels qu'une courbe de puissance en cloche avec une part de convection et une part de rayonnement, évoluant dans le temps en fonction de la T° du corps du poêle......

Re: simulation de la courbe de chauffe d'un poêle à bûches

Posté : 17 nov. 2015 10:58
par Stephane_T
En effet, le calcul avec équipement actuel est réalisé en post-traitement du calcul de COMFIE. Nous avons repris les mêmes calculs que sur la RT 2012, mais appliqués à COMFIE. De fait, on utilise donc les mêmes astuces simplificatrices : variation spatial et variation temporelle.

Il ne s'agit que d'une première étape. Dans un deuxième temps, nous souhaitons intégrer les équipements directement dans la simulation thermique dynamique ce qui permettra :
- de tenir compte plus finement du comportement des équipements, des régulations, des réseaux
- de réintégrer les pertes thermiques des équipements et des réseaux aux zones thermiques

Actuellement, nous travaillons à la modernisation de COMFIE. Il s'agit d'un travail préparatoire qui permettra, par la suite, d'avancer sur le développement cette vraie SED.

D'ici là, merci de votre patience...

Re: simulation de la courbe de chauffe d'un poêle à bûches

Posté : 17 nov. 2015 12:18
par olivir
Ah mais vivement, surtout pour les poêles (de masse notamment) où les gaussiennes doivent mal se prêter aux simplifications !

Re: simulation de la courbe de chauffe d'un poêle à bûches

Posté : 17 nov. 2015 12:24
par Stephane_T
Évidemment, la simplification de la RT n'est pas vraiment adaptée aux poêles de masse.