Page 1 sur 1

puissance chauffage et climatisation

Posté : 30 mars 2009 13:10
par ALTERN HABITAT
Ces sujets ont déjà été abordés précédement, toutefois il me reste quelques interrogations.
Pour la puissance de chauffage, en faisant la manip décrite par izuba, à savoir simuler avec la temp ext de base, ne pas tenir compte des apports, mettre une consigne constante et majorer de 20 %, on obtient normalement la puissance règlementaire.
Dans mon cas lorsque je compare cette méthode avec la simulation pour calculer les besoins énergétiques (en intégrant un fichier météo d'une ville), j'ai une grande différence. Avec la méthode règlementaire j'ai environ 50 kW, avec l'autre simul j'ai environ 83 kW.
Est ce normal? est ce que la différence devrait pas être dans l'autre sens? C'est vrai que pour ma simul j'ai intégré un abaissement de température, mais il me semble que le fait de majorer 20 % est pour la sécurité mais aussi pour pallier à une programmation horaire.

Pour la puissance climatisaton, la par contre je n'ai pas très bien compris comment faire.
Faut il simuler avec un scénario à 27 (toute l'année), ne pas modifier ces apports (dans mon projet de bureau je dois avoir de nombreuses sur chauffe dues aux apports internes et puissance dissipée), regarder les zones ou il ya besoin de climatiser et faire le cumul? ou faut il procéder à une autre méthode?

En vous remerciant,

Romain

Posté : 02 avr. 2009 10:23
par benjaminb
Corrigé moi si je me trompe

Lors de la simulation dans P+C, le début de la simulation commence avec la température extérieur et la température intérieure de ton bâtiment égale à la température ext de base. A mon sens la puissance donné par P+C est la puissance nécessaire pour passer de ta temp ext de base à ta temp int dès la première heure de simulation. La valeur donné est alors sur dimensionné. Pour preuve, si tu sort la feuille excel cette puissance max est donné que pour la première heure de la simulation.

Je pense que pour avoir une idée plus précise de la puissance, il faut que tu prennes la valeur max mais en ne prennant pas compte de la première journée de simulation.

J'espère avoir été assez clair en ce qui concerne la puissance chaud.

En ce qui concerne la climatisation, je ne sais pas trop. Je pense que la puissance clim donnée par P+C dans une simulation "classique" donne la puissance à installer (sans oublier la surpuissance bien sur)

Benjamin

Posté : 02 avr. 2009 14:08
par olivir
Bonjour,

Le changement de consigne (15/19°C par exemple) peut demander une puissance d'appel forte surtout si le bâtiment a beaucoup d'inertie. C'est pourquoi P+C vous indique 83kW lors de la simulation "classique" avec une puissance de chauffage réglée sur "Automatique".

Modifiez cette valeur et entrez à la place celle calculée avec la méthode "réglementaire" et regardez si les consignes sont atteintes ou pas et au bout de combien de temps => regardez l'inconfort en fait pour trancher.

Image