Prétraitement air neuf chauffage

Posez vos questions sur l'utilisation des modules de dimensionnement de chauffage ou de climatisation

Modérateurs : Stephane_T, Régis, Ludovic_B, Jean-Louis, Renaud

Répondre
Thor
Spécialiste
Messages : 50
Enregistré le : 11 mai 2015 21:30

Prétraitement air neuf chauffage

Message par Thor » 05 sept. 2016 16:10

ReReBonjour,

Décidément je suis en forme aujourd'hui :D

Lorsqu'on choisi de prétraiter l'air neuf dans le dimensionnement de chauffage, on se retrouve avec deux contributions:
- Une première nommée "globale" qui correspond physiquement à la puissance des émetteurs
- Une seconde nommée "Prétraitement air neuf" qui correspond à la puissance au niveau de la CTA

Au fur et à mesure que l'on augmente la température "Prétraitement soufflage", la première diminue au profit de la seconde. Ce qui est tout à fait logique.

Je me suis demandé ce qui se passerait si je préchauffais au dessus de ma température de consigne intérieure (Why not :D ). Je m'attendais à voir apparaitre une contribution négative de l'air neuf au niveau de la première contribution mais ce n'est pas le cas.

Donc si je décide en pleine hiver de pousser le préchauffage au dessus de la consigne, je surdimensionne mes émetteurs. C'est une conséquence de la norme ?

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 3292
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Prétraitement air neuf chauffage

Message par Régis » 06 sept. 2016 08:27

Une contribution négative ?!
Cela reviendrait donc à avoir un émetteur de chauffage qui climatise ? :shock:

Attention, ce n'est pas parce que l'on préchauffe à 23°C (par exemple), que la pièce sera maintenue à 23°C. Il peut y avoir des pertes dans la pièces qui soient tellement importante que cela ne permettrait pas d'atteindre les 21°C (par exemple) auquel cas il faudrait bien un émetteur dans la pièce pour maintenir la consigne de 21°C.

Un préchauffage permet de souffler de l'air à une température donnée, il ne permet pas de réguler la température de la pièce à une consigne spécifique. C'est bien la la différence entre traitement et pré-traitement.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

Thor
Spécialiste
Messages : 50
Enregistré le : 11 mai 2015 21:30

Re: Prétraitement air neuf chauffage

Message par Thor » 12 sept. 2016 13:40

Si je prend un exemple en 3 situations:
1) Ventilation DF avec récupérateur mais sans préchauffage. J'obtiens un dimensionnement émetteurs de 10kW dont 2kW du à l'air neuf pour une consigne de 20°C
2) Ventilation DF avec récupérateur avec préchauffage de l'air neuf à 20°C. J'obtiens un dimensionnement émetteurs de 8kW pour une consigne de 20°C. La contribution air neuf aux niveau des émetteurs étant devenu nulle dans le logiciel. (Elle est passée dans la colonne de droite au niveau du prétraitement)
3) Si je pousse le préchauffage à disons 25°c (forçons la dose :mrgreen: ) Je peux en pratique me permettre de réduire encore la puissance de mes émetteurs à disons 5kW.

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 3292
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Prétraitement air neuf chauffage

Message par Régis » 12 sept. 2016 14:06

Thor a écrit :Donc si je décide en pleine hiver de pousser le préchauffage au dessus de la consigne, je surdimensionne mes émetteurs. C'est une conséquence de la norme ?
Oui, mais le principe théorique est de ne pas préchauffer au dela de la consigne de chauffage.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

Thor
Spécialiste
Messages : 50
Enregistré le : 11 mai 2015 21:30

Re: Prétraitement air neuf chauffage

Message par Thor » 12 sept. 2016 14:08

D'accord, on se comprend :)

Répondre