Etude sur un quartier

Les questions sur l'utilisation de l'ancien logiciel EQUER

Modérateurs : Eduardo, Stephane_T, Régis, Ludovic_B, Jean-Louis, Renaud

Verrouillé
cyrilm07
Novice
Messages : 3
Enregistré le : 08 août 2013 17:29

Etude sur un quartier

Message par cyrilm07 » 09 août 2013 10:08

Bonjour,

Dans le cadre de mes études je dois réaliser une analyse du cycle de vie sur un bâtiment puis sur un quartier. Je voulais donc savoir si il était possible à l'aide de ce logiciel et de Pléiades de réaliser sur un quartier entier une ACV? et si oui comment faire car je n'ai vu que des exemples pour un seul bâtiment?

J'avais également une question concernant le logiciel. Equer est un logiciel d'analyse de cycle de vie "dynamique". Je ne comprends pas le terme dynamique... existe t il d'autres type de méthode de calcul autres que le dynamique ou bien c'est juste que c'est le calcul qui passe par une STD?

Je vous remercie par avance pour vos réponses.

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 3386
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Etude sur un quartier

Message par Régis » 09 août 2013 11:59

Bonjour,

Oui, il est possible de travailler sur un quartier entier avec une seule saisie.
La méthodologie permettant de faire le calcul sur un même projet avec des bâtiments indépendants est indiqué ici dans le manuel.

On parle de dynamique car le calcul passe par une STD et donc des besoins/consommations calculés de façon dynamique (c'est à dire heure par heure).

Cordialement.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

Avatar du membre
olivir
Légendaire
Messages : 1828
Enregistré le : 06 juil. 2007 21:31
Localisation : Enerco Conseils - Aquitaine
Contact :

Re: Etude sur un quartier

Message par olivir » 09 août 2013 13:10

Si je peux me permettre, "dynamique" ce n'est pas qu'un calcul horaire (sinon la RT serait dynamique) mais c'est surtout l'application de l'équation de la chaleur à un système qui n'est pas à l'équilibre, où chaque température de maille varie en fonction des 4 types d'échanges thermiques (conduction, convection,rayonnement et dans une moindre mesure changement de phase).
Olivier Martinez
Ingénieur Conseil Indépendant / Formateur-partenaire d'Izuba Énergies
Enerco Conseils - enerco.free.fr
Blog : enercoconseils.wordpress.com

Image
Un atout pour l'avenir : la construction Bois et Paille

cyrilm07
Novice
Messages : 3
Enregistré le : 08 août 2013 17:29

Re: Etude sur un quartier

Message par cyrilm07 » 09 août 2013 13:57

Je vous remercie pour votre aide. Je vois un peu plus clair sur l'étude que je dois réaliser.

Si j'ai bien compris la dynamique n'est pas obligatoire pour faire une ACV? C'est un plus car cela permet d'avoir des consommations plus réalistes mais y a t-il d'autres avantages à utiliser la dynamique? Est il possible de faire l'ACV par le biais de simple déperditions ou bien des consommations existantes?

Par contre je me pose une autre question concernant la méthode utilisé par Equer ? si c'est une analyse par attributs (ACV-A) ou par conséquences (ACV-C) ? Car je n'arrive pas à bien faire la différence entre les deux...

Merci par avance , de nouveau, pour votre aide

cyrilm07
Novice
Messages : 3
Enregistré le : 08 août 2013 17:29

Re: Etude sur un quartier

Message par cyrilm07 » 13 août 2013 12:55

Je vois qu'il n'y pas de réponse à mes questions...
Je voulais savoir où je peux trouver des forums ou des sites qui pourront me renseigner sur l'ACV des bâtiments car je ne trouve pas beaucoup d'informations précises sur le sujet.

Je vous remercie d'avance pour votre aide

Avatar du membre
Jean-Louis
Administrateur
Messages : 93
Enregistré le : 03 sept. 2007 11:11
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Etude sur un quartier

Message par Jean-Louis » 27 août 2013 16:04

Bonjour,
je vous donne pour commencer une introduction à l'ACV (ce qui ne fait jamais de mal) réalisée par le Centre Energétique et Procédés d'ARMINES et expliquant la différence entre ACV-A et ACV-C :
L’ACV est un outil d’ingénierie consistant à évaluer les impacts environnementaux d’un produit sur son cycle de vie incluant les étapes de fabrication, d’utilisation, de fin de vie et de recyclage. Le système étudié comprend le produit lui-même, mais aussi un certain nombre de procédés comme la fourniture d’énergie, d’eau, de matières premières, les transports et les procédés de fin de vie. Ces procédés constituent le « système d’arrière plan » (background system).

Cette méthode a été appliquée au secteur du bâtiment, en considérant des impacts moyens pour le système d’arrière plan, ce qui correspond à une ACV « attributionnelle ». Or les décisions prises dans le secteur du bâtiment peuvent influencer le système d’arrière plan. Par exemple 70 % des constructions neuves sont actuellement équipées de chauffage électrique, ce qui induit une demande de pointe très élevée en saison froide, et oblige à recourir à des équipements de production adaptés à cette pointe, éventuellement à l’étranger. Cette situation peut alors modifier les impacts environnementaux correspondants, ce que ne prend pas en compte l’ACV attributionnelle. Au contraire, l’ACV « conséquentielle » a pour objectif d’intégrer ces interactions entre le produit étudié et le système d’arrière plan.
Une ACV est par conséquent au minimum attributionnelle, la définition de la partie conséquentielle étant un problème de limite dans ce qui est pris en compte (taux de charge des moyens de transport au retour de chantier, variation de la composition de production du mix énergétique au cours de l'année et fonction de l'usage... ) et qui fait toujours débat lors de réunions de projets tels que COIMBA, ACV Quartier ou BENEFIS.

Il est donc difficile de dire si EQUER est conséquentiel ou attributionnel dans son analyse, certains aspects des calculs sont conséquentiels. Quoi qu'il en soit l'évolution vers l'intégration des aspects conséquentiels est continue, notamment avec novaEQUER qui devrait être diffusé prochainement.
Jean-Louis Sénégas
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 rue Gine, écoparc
34690 Fabrègues

Verrouillé