Modèle "simple" contre modèle "détaillé"

Les questions sur l'utilisation de l'ancien logiciel EQUER

Modérateurs : Eduardo, Stephane_T, Régis, Ludovic_B, Jean-Louis, Renaud

Verrouillé
OOlivier
Membre
Messages : 9
Enregistré le : 31 juil. 2008 10:44

Modèle "simple" contre modèle "détaillé"

Message par OOlivier » 21 août 2008 15:09

Bonjour,

J'ai tenté l'exercice suivant et je n'arrive pas à comprendre l'écart pour l'instant:

Je dessine mon projet de 16 logements de 2 manières différentes:

1/ Modèle "détaillé": une zone thermique par logement, des scenarios d'occupation et de ventilation a priori adaptés a chaque logement, etc..
2/ Modèle "simple" : une seule zone thermique regroupant tous les logements, un scenario d'occupation où j'indique le nb total d'habitants, un scenario de ventilation où j'indique un débit entrant total, etc..

Je complète chacun des deux modeles par une piece froide supplementaire où je m'arrange pour mettre en vrac les quantites de matériaux manquantes, pour reboucler sur des quantités totales egales

=> la simulation P+C me donne des besoins de chauffage relativement proches (5-10% d'écart), vu l'imprecision du 2eme modele...Ca m'étonne un peu d'ailleurs, mais bref.

Je passe sous Equer en me disant que j'ai généré la meme qté de matériaux, le meme nombre d'occupants, les memes besoins de chauffage à peu de choses près.

Et là j'obtiens le "radar" suivant :

Image

Alors que je pensais obtenir des radars quasi-equivalents...Seul le critère "effet de serre" est proche.

Pour affiner je compare les deux modeles suivant les phases de vie, et je trouve que c'est en phase Utilisation que se concentre quasiment tout l'écart.

Est-ce déja arrivé à quelqu'un?
Suis-je en train de vouloir comparer l'incomparable?
M'ai-je gourré de manière flagrante quelque part?
Ce serait dommage, le 2eme modele prend beaucoup moins de temps a saisir...

Merci d'avance pour toute aide :-)

Avatar du membre
Renaud
Administrateur
Messages : 1060
Enregistré le : 18 oct. 2006 17:01
Localisation : IZUBA énergies, Sète
Contact :

Message par Renaud » 25 août 2008 10:08

La différence doit venir de la manière dont sont comptés les habitants et de la manière où vous avez indiqué les consommations d'eau et de déchets par zone.

En effet, Equer comptabilise le nombre maximum d'occupants par zone. Du coup, dans votre modèle précis, il est possible que certains occupants soient comptabilisé dans plusieurs zones à la fois. Il faut donc, à ce moment faire très attention à la quantité d'eau, déchet que l'on déclare pour chaque zone pour retomber sur la même quantité.

Meilleures salutations
Renaud Mikolášek
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
4 rue de Dublin, parc Aquatechnique
34200 Sète

OOlivier
Membre
Messages : 9
Enregistré le : 31 juil. 2008 10:44

Message par OOlivier » 26 août 2008 12:22

Il y a sans doute une subtilité dans ce genre là...

Je pensais m'être affranchi des doublons car j'ai mis les memes horaires d'occupation pour tous mes scenarios.

Par exemple, dans mon modele detaillé, pour un 3pièces j'ai mis:
Image

Et pour le batiment total (modele simple) :

Image

je creuse, je creuse..

Avatar du membre
Renaud
Administrateur
Messages : 1060
Enregistré le : 18 oct. 2006 17:01
Localisation : IZUBA énergies, Sète
Contact :

Message par Renaud » 29 août 2008 08:39

Si vous avez des doutes, envoyez moi vos résultats qui se situe dans le dossier "Résultats Comfie" du dossier "Mes données Pleiades+Comfie", comme ça, je pourrai voir ce qui peut se passer.

Meilleures salutations
Renaud Mikolášek
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
4 rue de Dublin, parc Aquatechnique
34200 Sète

OOlivier
Membre
Messages : 9
Enregistré le : 31 juil. 2008 10:44

Message par OOlivier » 08 oct. 2008 13:38

Pour faire suite :

tout d'abord un nouveau merci a renaud pour avoir fait corriger le bug sur equer.

Avec la nouvelle version, il persiste certes des ecarts parfois importants (jusqu'à un facteur 2 sur certains critères) mais dans l'ensemble les deux modelisations se ressemblent plus qu'avant. En particulier les dechets inertes générés correspondent à 100% :

ImageImage

Verrouillé