Simulation masque proche bandeau avec un brise soleil

Posez vos questions sur l'utilisation de la simulation thermique et énergétique dynamique

Modérateurs : Stephane_T, Régis, Ludovic_B, Jean-Louis, Renaud

Répondre
Jacalouest
Spécialiste
Messages : 53
Enregistré le : 12 avr. 2010 09:15
Localisation : Combourg (35)
Contact :

Simulation masque proche bandeau avec un brise soleil

Message par Jacalouest » 24 juil. 2019 16:40

Bonjour,

J'aimerais simuler l'impact de réduction des apports solaires lorsque l'on a une structure ossature bois devant une façade (du style 1 à 3 m devant une façade). Pour ce qui est des poteaux verticaux, je créer une pièce de type masque proche depuis le niveau 0 et de la hauteur de la façade. ca marche plutôt bien.

Mais pour simuler un bandeau horizontal, il n'y a rien de prévu.
Il est possible de créer un BSO a lame verticale d'une certaine hauteur et à une certaine distance que l'on affecte à une menuiserie ou un mur. Si je joue sur la distance entre lame pour n'affecter que deux lames (celle du haut et une tout en bas), est-ce la simulation STD vis à vis des apports solaires donne un résultat correcte ?

exemple :
j'ai une menuiserie qui fait 2.1m de haut. Je créer mon BSO à deux lames (vertical et hauteur 20cm) décalées de 1.9m. La lame du bas est au niveau du sol et n'a pas d'impact car elle ne crée pas d'ombrage.

Merci de vos avis.
GAUTIER Jacques - BEE+ Ingénierie (35)
http://www.beeplus.fr/

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 3843
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Simulation masque proche bandeau avec un brise soleil

Message par Régis » 25 juil. 2019 10:18

Jacalouest a écrit :
24 juil. 2019 16:40
Si je joue sur la distance entre lame pour n'affecter que deux lames (celle du haut et une tout en bas), est-ce la simulation STD vis à vis des apports solaires donne un résultat correcte ?
C'est effectivement une solution pour modéliser cela, même si cette prise en compte ne sera pas parfaite. En effet, les algorithmes de calcul sont prévus pour prendre en compte plusieurs lames : avec une ou deux lames, le calcul ne sera pas "très précis".
L'autre solution consiste à affecter un scénario d'occultation pour lequel on évaluera le pourcentage d'occultation correspondant à l'influence de cette protection.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

Répondre