Simulations climat 2030 2050 bâtiments BBC

Etude prospective sur le confort d’été en région Languedoc Roussillon

Objet de l’étude

L’objet de l’étude est d’analyser l’impact du réchauffement climatique à horizon 2030 2050 sur les bâtiments performants (BBC-Effinergie) construits aujourd’hui. Permettront-ils de supporter les hausses de températures prévues par les modèles météorologiques ? Quelles adaptations devront être effectuées ?

 2010

Région Languedoc-Roussillon

Languedoc Roussillon

Cette étude prospective nous a invités à nous projeter vers l’avenir. Les résultats sont alarmants sur les conditions climatiques qui nous attendent dans les décennies à venir. Les stratégies de confort estival passives restent nécessaires mais ne seront pas toujours suffisantes. Le recours dès aujourd’hui à des solutions de rafraîchissement actif performantes doit être envisagé pour éviter les surchauffes avec un coût d’exploitation maîtrisé.

Stéphane Bedel

Ingénieur énergéticien

Détail des missions :

Choix des bâtiments étudiés

En concertation avec le comité de pilotage choix de 10 projets  répartis sur la région

Génération des fichiers météorologiques et hypothèses de base

Création des fichiers 1999-2008, 2003, 2030, 2050, 2030 caniculaire, 2050 caniculaire
Description des hypothèses de fonctionnement de chaque projet : ventilation, chauffage, occupation, apports internes, protection solaires

Simulation dynamique pour les différents climats

Réalisation de fiches de synthèse des résultats avec analyse multicritères : besoins chaud, confort d’été, impact environnemental, coût de fonctionnement

Propositions d’amélioration

Analyse de sensibilité sur les principaux paramètres : inertie, isolation, apports internes
A l’issue des résultats, analyse technique et économique des solutions pouvant être mises en œuvre pour atteindre un niveau de confort satisfaisant pour chaque projet

nos références similaires