Infiltrations : influence du type de ventilation

Discussions ouvertes sur tous les sujets, notamment énergétique, thermique, environnement, ACV bâtiment...

Modérateurs : Stephane_T, Ludovic_B, Régis, Jean-Louis, Renaud

Avatar du membre
Blayac
Expert
Messages : 108
Enregistré le : 05 déc. 2011 19:03
Localisation : Montpellier
Contact :

Message par Blayac » 24 janv. 2013 17:35

Yves_M
2) Comment la répartition conso des ventilateurs/ chauffage lié aux renouvellements/chauffage lié aux infiltrations est-elle calculée?
Pour les consommations des ventilateurs, j'ai pris les consommations Th-CE de différentes ventilations (Aldes VMP K, Aldes Bahia micro-watt et la Zehnder ComfoAir 200) que j'ai fais tourné 7j/7
Pour le chauffage lié au renouvellement d'air et aux infiltrations je suis parti des DJU et avec des débit de :
100 m3/h pour la SF
65 m3/h pour la hygro A
59 m3/h pour la hygro B
111 m3/h pour la DF
Toutes ces données sont sorties de chaque documentations techniques.

J'avais écris un petit article sur sujet son mon sitehttp://consultant-energies.com/2012/04/ ... f-energie/

Bonne journée à tous et veuillez m'excuser pour le temps de réponse assez long.

V.BLAYAC
Vincent BLAYAC
Bureau Etude Thermique - Montpellier
http://consultant-energies.com/

Mss
Novice
Messages : 2
Enregistré le : 14 mars 2013 13:13

Re: Infiltrations : influence du type de ventilation

Message par Mss » 19 mars 2013 10:35

Bonjour,

je m'intéroge sur la réalité de ce comparatif. Celui-ci a été fait avec pléiades, cependant avec ce logiciel, c'est à l'utilisateur de définir le débit d'infiltration, non? comment alors avez vous établi cette valeur d'infiltration?

De plus, je ne comprends pas pourquoi avec une VMC DF on a une augmentation des infiltrations. Pour moi, lorsque le bâtiment est en iso-pression, c'est là qu'il y a le moins d'infiltrations car l'air n'est ni aspiré, ni "poussé" vers l'extérieure.

Merci à ceux qui éclairciront mon esprit !

Avatar du membre
Blayac
Expert
Messages : 108
Enregistré le : 05 déc. 2011 19:03
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Infiltrations : influence du type de ventilation

Message par Blayac » 19 mars 2013 10:57

Bonjour,

Les valeurs d'infiltrations sont estimées selon la norme EN13790. Olivir a fait une petite calculatrice en ligne très partique
http://my.opera.com/olivir/blog/2010/04/07/en13790.

A partir de cette norme, j'ai crée sous excel une feuille qui permet de faire le calcul pour chaque bâtiment. Ça pourrait être intégré à Pléiades-Comfie. (une suggestion à faire peut être)
La raison des grandes infiltrations avec une VMC DF a été déja expliqué dans le 2e post par Olivir. Merci à lui d'avoir éclairé notre lanterne.
Bonjour Blayac,

A priori, cela tient au fait que la VMC DF impose une isopression entre l'intérieur et l'extérieur, si bien que les infiltrations suivent leurs propres voies sans être emporté dans les gaines. Avec une VMC SF, une part des infiltrations repart par les gaines et elles se sont donc comportées comme des entrées d'air supplémentaires.
Plus de détails ici.
http://my.opera.com/olivir/blog/2010/04 ... nt62197032
Vincent BLAYAC
Bureau Etude Thermique - Montpellier
http://consultant-energies.com/

laz34
Novice
Messages : 4
Enregistré le : 04 avr. 2013 23:38

Re: Infiltrations : influence du type de ventilation

Message par laz34 » 05 avr. 2013 10:37

Bonjour à tous je pense pouvoir donner une explication
physique pas trop bancale au phénomène :

Imaginons une piece unique avec des petits trous dans les paroies.

Pour la vmc SF, on comprend bien que le débit d'extraction doit être égale à celui des infiltrations totales.

Pour la DF par contre tout ce que l'on peut dire c'est que le débit d'extraction est égale à celui de la bouche d'insuflation de la vmc et dans ce cas on ne tient plus compte des infiltrations de nos petits trous.

En résumé la DF induit davantage d'échanges gazeux que la simple flux à débit constant. Pour une étanchéité qui n'est pas parfaite il convient donc de diminuer le débit de la vmc DF (de la quantité de fuite observée).

Avatar du membre
olivir
Légendaire
Messages : 1921
Enregistré le : 06 juil. 2007 21:31
Localisation : Enerco Conseils - Aquitaine
Contact :

Re: Infiltrations : influence du type de ventilation

Message par olivir » 05 avr. 2013 11:07

Bonjour laz34,

En gros, vous redîtes ce que j'ai dit mais différemment non ? :D
En revanche, je ne suis pas du tout d'accord avec votre conclusion...
Olivier Martinez
Ingénieur Conseil Indépendant / Ex-formateur partenaire d'Izuba Énergies
Enerco Conseils - enerco.free.fr
Blog : enercoconseils.wordpress.com

Climat Santé Architecture
Image

laz34
Novice
Messages : 4
Enregistré le : 04 avr. 2013 23:38

Re: Infiltrations : influence du type de ventilation

Message par laz34 » 05 avr. 2013 11:49

bonjour olivir.

Oui c'est pareil mais j'aime me représenter les choses concrètement, c'est de la physique après tout :-).

Quand à ma conclusion elle ne porte pas sur l’intérêt ou non d'une double flux, je dit juste que pour mieux comparer les deux système il serait plus juste d'amener les débits du système DF au niveau de celui du SF

laz34
Novice
Messages : 4
Enregistré le : 04 avr. 2013 23:38

Re: Infiltrations : influence du type de ventilation

Message par laz34 » 05 avr. 2013 12:02

C'est vrai le débit des fuites n'est pas constant mais ne pourrait-on pas majorer ces fuites grâce au test de la porte soufflante ?

Pour la qualité bien sur ce n'est plus le même registre.

Répondre