Page 1 sur 1

Isolation en combles ou en faux plafond

Posté : 26 mars 2020 11:18
par cheerios64
Bonjour à tous,
Pour mon premier poste, je souhaiterais faire appel à votre expertise concernant l’isolation de combles perdus.
Je fais de la maîtrise d’ouvrage pour une ville et plusieurs bâtiments scolaires anciens bénéficiant d’une hauteur sous plafond supérieure à 4m ont été équipés dans les dernières années de faux plafond en dalles de laine de verre de 3-4 cm posées sur des montants métalliques. A l’époque, l’idée était de réduire le volume à chauffer et d’améliorer les perf acoustiques. Je doute de l’efficacité thermique même si je pense que ça doit réduire un peu la stratification.
Je souhaite monter une opération pour isoler l’ensemble des combles non isolés et j’avoue manquer d’expertise sur les bâtiments disposant de ces grands plénums.
Pour plusieurs raisons (continuité du pare-vapeur difficile à assurer, risque de détérioration de l’isolant lors d’intervention d’électricien, perte de l’inertie apportée par la dalle béton des combles perdus, etc.), l’isolation en faux plafond ne me plait pas… cependant, je redoute un apport réduit de l’isolation des combles avec un plénum si grand (1m à 1,5m)…
Est-ce que certains d’entre vous ont été amenés à modéliser ce cas ? Si oui, pensez-vous que la réduction du volume d’air à chauffer a vraiment un impact sur les consommations… auquel cas une isolation en faux plafond sera nécessaire…
Merci des informations que vous pourrez m’apporter.

Re: Isolation en combles ou en faux plafond

Posté : 26 mars 2020 11:23
par Régis
Pour savoir précisément, il faut modéliser le cas en STD.
Je pense que la réponse dépend du type de bâtiment, de la situation géographique, des données météo...
Votre proposition pour isoler l’ensemble des combles non isolés peut ou pas être favorable en fonction des cas.

Re: Isolation en combles ou en faux plafond

Posté : 30 mars 2020 23:00
par Cisco
Bonsoir

Comment est isolé le pourtour du plénum ? Quelle surface est-ce que cela représente par apport à la surface du plafond ?

Un plan, des coupes... nous aideraient à mieux comprendre la situation.

@ plus