Page 1 sur 1

Mitoyenneté b=0,2 non pris en compte ?

Posté : 03 juin 2019 18:05
par Arthur
Bonjour,

Je travaille sur un projet comprenant plusieurs mitoyennetés : une résidence étudiante (usage RT logement collectif), un centre technique (usage RT industrie) et une école de musique (usage RT enseignement jour) s'imbriquent dans un seul bâtiment. D'après cette réponse à la FAQ RT2012, un coefficient b de 0,2 devrait être appliqué à mes pièces tertiaires vis-à-vis de mes logements.

J'ai modélisé mes pièces dans le modeleur, en leur attribuant une zone RT différente. Mais après l'export dans l'éditeur, les parois séparant les différentes zones n'ont pas été retenues par l'export, elles n'existent plus ! Autrement dit, il n'y aura aucun transfert thermique entre mes deux zones, et le b de 0,2 ne s'applique pas... Ce qui favorise faussement mon bâtiment.

Est-ce que je m'y prends mal, ou bien est-ce un oubli du logiciel ?
Merci d'avance.

Re: Mitoyenneté b=0,2 non pris en compte ?

Posté : 04 juin 2019 09:59
par Régis
Un coefficient b ne s'applique que pour un contact mitoyen que l'on force ou pour un contact avec un espace tampon.
Dans la mesure ou votre projet contient l'ensemble des usages (et donc des zones), il n'y a pas de contact mitoyen pris en compte entre les zones des différents usages.

Re: Mitoyenneté b=0,2 non pris en compte ?

Posté : 04 juin 2019 10:39
par Arthur
Bonjour,

Oui pour le calcul de déperditions, la paroi est prise en compte, mais ce n'est pas ce qui m'intéresse ici.

Je m'interroge sur l'aspect RT : dans les scénarios, il est prévu je crois une baisse de température en inoccupation (la nuit par exemple), qui est modélisée par ce b de 0,2. Or si la paroi n'apparaît pas dans l'onglet RT de l'éditeur, c'est que ce b n'est pas pris en compte, non ?

Re: Mitoyenneté b=0,2 non pris en compte ?

Posté : 04 juin 2019 13:45
par Régis
Effectivement, si elle n'apparait pas dans l'onglet RT de l'éditeur, c'est que cette paroi n'est pas envoyée au moteur de calcul et n'est donc pas pris en compte. Aucune déperdition n'est alors prise en compte : cette paroi est considérée comme une paroi intérieure non déperditive.

Il s'agit effectivement d'un cas que le logiciel ne gère pas.
Nous faisons le nécessaire pour améliorer cela au plus vite dans les futures versions du logiciel (ticket 4840).

En attendant le correctif dans notre logiciel, je vous invite à modifier la saisie dans l'Editeur en affectant un contact mitoyen avec un b à 0.2 aux parois devant prendre en compte ces déperditions et en supprimant la paroi pour n'obtenir aucune déperditions la ou cela est nécessaire.

Re: Mitoyenneté b=0,2 non pris en compte ?

Posté : 05 juin 2019 09:00
par Ludovic_B
Bonjour,
Je reviens sur la réponse de mon collègue.
Nous étions hier au CSTB dans le cadre de la procédure d'évaluation et avons pu remonter votre question aux personnes en charge de la FAQ.
Après discussion avec eux, il apparait que cette réponse à été faite dans le cadre de l'obtention d'un label pour la partie logement. Dans ce cas, le bâtiment ne doit reprendre que les étages et se pose alors la question de contact (et des déperditions) du plancher bas des logements. On considère alors le commerce comme un espace tampon.

Les parois entre 2 zones thermiques d'un bâtiment n'ont pas à être envoyées au moteur RT2012.

L'annexe 3 des arrêtés d’application des réglementations ne fait pas mention de déperdition entre zone et de coef b à 0.2. La notion de paroi déperditive (envoyée au moteur) est uniquement sur l'extérieur et sur les espaces tampons.
La seule référence au coef b à 0.2 est faite dans les annexes des règles thBAT dans les valeurs par défaut.

Nous allons leur demander de revoir et/ou déplacer ce point de FAQ.
Cordialement,

Re: Mitoyenneté b=0,2 non pris en compte ?

Posté : 05 juin 2019 09:39
par Régis
Il n'y aura donc pas d'évolution du logiciel sur ce point (le ticket 4840 à donc été soldé).