Scénario contrôlé d'occultations

Posez vos questions sur l'utilisation de la simulation thermique et énergétique dynamique

Modérateurs : Stephane_T, Ludovic_B, Jean-Louis, Régis, Renaud

JBBEIS
Confirmé
Messages : 11
Enregistré le : 07 avr. 2014 10:55

Scénario contrôlé d'occultations

Message par JBBEIS » 17 janv. 2017 12:37

Bonjour
je me demande souvent comment modéliser les occultations.
Pour les coefficients j'ai bien compris ce qui est précisé dans le manuel et les sujets de ce forum.
C'est plutôt pour les rythmes que je rencontre des difficultés.
Peut-on "contrôler" un scénario d'occultation (comme pour les scénarios de ventilation) pour automatiser le fait, par exemple, qu'à partir de 400W d'apports solaires (=grande part de rayonnement direct) l'occultation passe à 50%, puis à partir de 600W elle passerai à 80% ?

Ce serait plus cohérent que mes scénarios à hypothétiques de comportements saisonniers (généralement résumé à 2 saisons).
merci de vos réponses ou d'une astuce pour progresser.

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 4173
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par Régis » 17 janv. 2017 12:55

En STD, la version actuelle du logiciel ne permet pas de "contrôler" les occultations.
la seule alternative est de faire un premier calcul et d'exporter les résultats dans Excel.
A partir de ces résultats, il sera possible d'ajuster ou de créer un nouveau scénario d'occultation en s'inspirant de ce qui est expliqué ici dans le manuel.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

JBBEIS
Confirmé
Messages : 11
Enregistré le : 07 avr. 2014 10:55

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par JBBEIS » 17 janv. 2017 13:41

merci
c'est une amélioration envisagée ?

Avatar du membre
Stephane_T
Administrateur
Messages : 372
Enregistré le : 28 janv. 2013 09:27
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par Stephane_T » 19 janv. 2017 12:49

Bonjour,
Nous avons déjà été sollicités pour ajouter des automatismes aux occultations. Le problème est qu'il faudrait identifier les critères de régulations qui pourraient être retenus, de manière que cette régulation soit réaliste autant que faire se peut.
Vous proposez la puissance des apports solaires (rayonnement incident ?). Nous avons aussi pensé à faire intervenir la température intérieure. D'autres solutions sont peut-être intéressantes.

Appel à tous les utilisateurs de COMFIE : Qu'est-ce qui vous semblerait le plus pertinent pour "réguler" les occultations ?

Notez bien que cette régulation n'aurait pas d'influence sur les calculs d'éclairement naturel qui sont complètement indépendants des scénarios d'occultation.
Stéphane Thiers
Ingénieur R&D
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
courriel : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

JBBEIS
Confirmé
Messages : 11
Enregistré le : 07 avr. 2014 10:55

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par JBBEIS » 24 janv. 2017 14:06

Bonjour
En base, il me semble que les apports solaires directs incidents sur la façade sont le premier paramètre pris en compte dans une "régulation" des occultations, qu'elle soit automatisée ou manuelle.
Parallèlement, il serait bien de pouvoir définir des seuils saisonniers (calés sur les période de chauffage, intermédiaire, période de clim) au-delà desquels le niveau d'occultation s'accentuerait.
On peut faire ce contrôle aussi selon l'ensoleillement global (par exemple Rayonnement global normal ou global horizontal) mais avec moins de précision.

Ensuite dans un deuxième temps, on peut faire intervenir des facteurs intérieurs tels que: l'occupation, la température intérieure.
Par exemple, en cas de régulation manuelle, si il n'y a pas d'occupation dans la zone, le niveau d'occultation ne bouge pas.
Ou encore, si il fait 5°C dans la pièce, les occupants acceptent d'avoir le soleil dans les yeux.

Ce sont quelques idées auxquelles j'imagine que vous avez déjà réfléchi.
Je vous remercie

Vince29
Habitué
Messages : 41
Enregistré le : 11 juil. 2016 10:29

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par Vince29 » 07 sept. 2018 18:06

Bonjour,
Effectivement, je me pose la question en ce moment comment réguler ces occultations?
Le paramètre rayonnement me semble un bon indicateur, à l'image d'une gestion de volet automatisé par domotique, il y a des capteurs de luminosité sur les façades. On pourrait avoir par exemple une gestion totalement automatisé suivant ce paramètre, une gestion manuelle pourrait être selon la température intérieure de la pièce.

NicolasV
Habitué
Messages : 47
Enregistré le : 24 mai 2018 17:06

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par NicolasV » 10 sept. 2018 08:30

Bonjour,

Une autre chose à laquelle je pense (puisque je la rencontre très souvent en visite) : gestion de l'ouverture des stores par rapport à la vitesse du vent, pour leur mise en sécurité.

On récupère le paramètre vitesse du vent dans certains fichiers météo, et il est également utilisé pour certains scénarios d'ouverture de fenêtres, permettant leur fermeture en cas d'atteinte d'une limite haute de vitesse de vent. On pourrait l'intégrer de la même manière au scénario de gestion du store.

On pourrait également envisager la prise en compte du paramètre local climatisé ou non, et la prise en compte d'un mode jour et d'une mode nuit ?

Avatar du membre
bertaud
Expert
Messages : 166
Enregistré le : 28 avr. 2008 10:25

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par bertaud » 23 sept. 2018 20:45

Le §11.2.3 des règles Th-CE (je sais, ça date !) fait une proposition intéressante et sans doute réaliste : il transforme le flux solaire en luminosité et sous entend que c'est l'éblouissement qui fait fermer les protections (dans le cas d'un mécanisme manipulé par les usagers) et que, statistiquement (j'imagine), les protections (à l'échelle d'un bâtiment) ne seront jamais fermées à plus de 50%. Attention, quand elles sont femées, c'est le facteur solaire SWap qui s'applique. Je pense que quand les protections sont fermées sous Pleiade, le facteur solaire est nul, non ?
Etienne Bertaud

Génie de l'habitat
Université Toulouse III - Paul Sabatier

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 4173
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par Régis » 24 sept. 2018 10:51

bertaud a écrit :
23 sept. 2018 20:45
Je pense que quand les protections sont fermées sous Pleiade, le facteur solaire est nul, non ?
Oui, si l'occultation est à 100%, le facteur solaire est alors à 0.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

Sebastien G6
Habitué
Messages : 34
Enregistré le : 21 déc. 2017 15:26

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par Sebastien G6 » 18 mars 2019 12:34

Bonjour,

Si je comprends bien, à 0% d'occultation, on utilise le Sw de la menuiserie, et à 100% on a un Sw égal à zéro.
En aucun cas on ne peut utiliser le Sws défini pour la baie.

Ne serait-il pas plus judicieux d'appliquer le Sws quand on met 100% d'occultation avec une progression linéaire entre 0 et 100%?

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 4173
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par Régis » 18 mars 2019 13:53

En STD, la protection n'est pas prise en compte. Il n'y a donc pas de Sws en STD.
C'est pour cette raison, qu'en STD, on utilise un scénario d'occultation.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

Sebastien G6
Habitué
Messages : 34
Enregistré le : 21 déc. 2017 15:26

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par Sebastien G6 » 19 mars 2020 16:58

Bonjour,

Je relance ce sujet pour lequel j'ai encore un doute.

Si une occultation de 100% dans un scénario de STD donne des apports solaires totalement nuls, on ne doit donc jamais mettre 100% d’occultation, cela reviendrai à un Sws de 0, ce qui n'existe pas.

Donc par exemple, si j'ai une baie avec un Sw de 0,5 et un Sws de 0,3, je saisie un Sw STD de 0,5 et :
  • Quand je veux dire dans mon scénario que le store est ouvert, je mets 0%, la STD utilisera le Sw de 0,5.
  • Et quand je veux dire qu'il est totalement fermé, donc avec un Sws à 0,3, je dois décrire une occultation de 40%, cela fait passer mon 0,5 à 0,3 dans la STD.
En résumé, quand mon occultation est fermée à 100%, je mets 40% et non 100% dans cet exemple ?

Merci de vos retours

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 4173
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par Régis » 19 mars 2020 22:33

Oui, c'est ça.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

Sebastien G6
Habitué
Messages : 34
Enregistré le : 21 déc. 2017 15:26

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par Sebastien G6 » 20 mars 2020 10:42

Merci

Cro
Spécialiste
Messages : 78
Enregistré le : 25 avr. 2017 09:18

Re: Scénario contrôlé d'occultations

Message par Cro » 08 avr. 2020 17:16

Bonjour,

Je rebondis sur la question précédente de Sébastien G6, me posant les mêmes questions : pour moi, dans l'exemple pris, il faut saisir 60% et non 40% pour obtenir un Sws de 30% (puisque le logiciel va faire 0.50 * 0.60 = 0.30) ??

Concernant la réponse de Régis du 18 mars 2019, je ne comprends pas et trouve ça dommage que les caractéristiques de l'occultation ne soient pas prises en compte finement dans le calcul STD alors qu'elles le sont dans le calcul RT et les dimensionnements des besoins. On se donne beaucoup de mal à saisir finement les caractéristiques de l'occultation (réflexion lumineuse dans le sens du rayonnement, dans le sens opposé, idem en réflexion solaire, etc.)et ce n'est finalement pas utilisé...

Et enfin, remarque au passage également, je ne trouve pas très intuitif de saisir le "pourcentage permettant de retomber sur ses pattes sur le Sws". La documentation parle d'un "pourcentage d'occultation" et j'avais compris initialement qu'il s'agissait de caractériser le fait d'ouvrir à moitié par exemple le rideau (50%), etc. Mais je suis peut-être la seule à avoir compris de la mauvaise façon :)

Merci !

Répondre