Page 1 sur 1

Intégration de matériaux à changement de phase (MCP) dans un plancher

Posté : 29 mai 2019 09:22
par DMathis
Bonjour,

Je réalise des recherches sur la performance des matériaux à changement de phase intégrés dans un plancher en bois. J'ai modélisé un bâtiment standard avec deux variables, avec et sans MCP. Mais, je n'arrive pas à voir l'influence des MCP sur les courbes de température, même si j’exagère les capacités de stockage du MCP. Il n'y a pas de décrochement de la courbe aux alentours de la température de fusion (ni pour la solidification). Pourtant, la température descend suffisamment la nuit pour décharger le matériaux, j'ai mis une forte surventilation nocturne. Le bâtiment surchauffe autant dans les deux cas.

Avez-vous déjà tenté d'intégrer des MCP dans un plancher SVP ?

Pleiades indique qu'on ne peut pas intégrer de MCP dans une paroi à l'intérieur d'une zone. Si c'est le cas, le calcul ne se lance pas. J'ai donc fait une zone par étage afin que le plancher soit à chaque fois à la jonction de deux zones. Est-ce que le problème pourrait venir de là ? Mon objectif est de réduire la surchauffe du bâtiment qui est occasionnée par les apports solaires à travers les menuiseries. Je me demande si par le calcul, le plancher MCP est capable d'absorber cette surchauffe ou non, étant donné qu'il est situé entre deux zones qui auront sensiblement la même température.

Qu'en pensez-vous svp ?

Merci,
Damien Mathis