Interpretation des Puissances

Posez vos questions sur l'utilisation de la simulation thermique et énergétique dynamique

Modérateurs : Stephane_T, Renaud, Ludovic_B, Jean-Louis, Régis

Répondre
magecie
Confirmé
Messages : 13
Enregistré le : 07 juin 2019 13:20

Interpretation des Puissances

Message par magecie » 07 nov. 2019 15:40

Bonjour,

J'ai besoin de comprendre l'affichage des puissances dans les résultats STD.
D'après ce que j'ai pu lire, il s'agit ni plus ni moins que des déperditions ?
Elles tiennent compte des pertes parois et ventil donc ?

Sur le projet sur lequel je travaille, le résultat des puissances ne me parait pas cohérent.
J'ai une partie rénovée et une extension neuve pour une surface total de 256m².
Or avec la puissance affichée, j'arrive à un ratio d'environ 76 W/m².
La partie réno étant largement dans les performances d'un bbc réno et l'extension voulant se rapprocher le plus possible du passif ( 26 cm en mur ossature bois dont 12cm en ITE, menuiseries avec U de 0.85, rampants 28cm ).
Qu'est ce qui peut pécher : des pièces grandes hauteur avec isolation jusqu'au faitage ? un vmc DF performante mais bcp de débit car la configuration en chambres d'hotes entraine bcp plus de sdb par rapport à du logement classique ?

Et je me demande aussi s'il y a un tableau ou il serai possible par exemple de voir quel pourcentage est associé à quelle situation : pertes parois, menuiseries, pont thermiques, vmc ect..)

Merci de m'éclairer si possible :-)
Magali, bureau d'études ECIE, 35

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 4090
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Interpretation des Puissances

Message par Régis » 07 nov. 2019 16:22

magecie a écrit :
07 nov. 2019 15:40
J'ai besoin de comprendre l'affichage des puissances dans les résultats STD.
D'après ce que j'ai pu lire, il s'agit ni plus ni moins que des déperditions ?
Oui, on peut dire cela, même si on peut avoir des déperditions sans avoir de consigne de température et donc sans avoir de puissance appelée.
magecie a écrit :
07 nov. 2019 15:40
Elles tiennent compte des pertes parois et ventil donc ?
Oui.
magecie a écrit :
07 nov. 2019 15:40
Qu'est ce qui peut pécher : des pièces grandes hauteur avec isolation jusqu'au faitage ? un vmc DF performante mais bcp de débit car la configuration en chambres d'hotes entraine bcp plus de sdb par rapport à du logement classique ?
Oui, tout cela.... mais c'est l'ensemble des hypothèses de calculs qui sont responsables des résultats obtenus.
Il vous faut donc utiliser la STD comme outil d'analyse en lançant différentes variantes et en analysant les différents résultats ainsi obtenus. Aidez-vous également des graphiques experts pour mieux comprendre ce qu'il se passe en fonction des différents contextes.
magecie a écrit :
07 nov. 2019 15:40
Et je me demande aussi s'il y a un tableau ou il serai possible par exemple de voir quel pourcentage est associé à quelle situation : pertes parois, menuiseries, pont thermiques, vmc ect..)
Non, en STD le logiciel ne permet pas cela de par la méthodologie de calcul.
Il est cependant possible de faire différentes variantes pour voir la part des différents phénomènes dans les résultats obtenus. On peut par exemple lancer un calcul avec et sans apports solaires pour connaitre la part des besoins "économisés" grâce aux apports solaires.
Il est également possible d'obtenir cette répartition en statique via le module de dimensionnement de chauffage.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

NicolasV
Habitué
Messages : 47
Enregistré le : 24 mai 2018 17:06

Re: Interpretation des Puissances

Message par NicolasV » 18 nov. 2019 14:18

Régis a écrit :
07 nov. 2019 16:22
magecie a écrit :
07 nov. 2019 15:40
J'ai besoin de comprendre l'affichage des puissances dans les résultats STD.
D'après ce que j'ai pu lire, il s'agit ni plus ni moins que des déperditions ?
Oui, on peut dire cela, même si on peut avoir des déperditions sans avoir de consigne de température et donc sans avoir de puissance appelée.
Il me semblait que ce que sortait le module STD au niveau des puissances n'étaient justement pas les déperditions ?
Pour moi, ce module sort la puissance nécessaire pour combler les besoins (exemple : puissance énorme si je passe d'une consigne 10°C à une consigne 24°C en 1 heure), ce qui n'a rien à voir avec le calcul de déperditions qui est lui normé et effectué en statique, pour lequel il faut (ou non d'ailleurs) rajouter une surpuissance ? J'ai tout faux ?

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 4090
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Interpretation des Puissances

Message par Régis » 21 nov. 2019 10:30

Non, c'est bien ça.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

tomlamo
Spécialiste
Messages : 58
Enregistré le : 20 août 2018 15:36

Re: Interpretation des Puissances

Message par tomlamo » 30 janv. 2020 14:54

Non, en STD le logiciel ne permet pas cela de par la méthodologie de calcul.
Est-ce que vous pouvez préciser ce qui empêche d'avoir ce détail dans la méthodologie de calcul de Pléiades ? Il me semble que dans Trnsys on peut avoir ce détail sur une STD.

Avatar du membre
olivir
Légendaire
Messages : 1973
Enregistré le : 06 juil. 2007 21:31
Localisation : Enerco Conseils - Aquitaine
Contact :

Re: Interpretation des Puissances

Message par olivir » 30 janv. 2020 15:27

Simplement parce que Pléiades ne calcule pas les flux de chaleur à travers les parois, cf. l'aveu de Stéphane ici. 😅
Olivier Martinez
Ingénieur Conseil Indépendant / Ex-formateur partenaire d'Izuba Énergies
Membre du Comité de Pilotage du Réseau Aquitain de la Construction Paille
Enerco Conseils - enerco.free.fr

tomlamo
Spécialiste
Messages : 58
Enregistré le : 20 août 2018 15:36

Re: Interpretation des Puissances

Message par tomlamo » 11 févr. 2020 08:38

Ok merci, il me semblait bien que ça avait à voir avec la réduction du modèle.

Répondre