gestion des pièces multiniveaux

Proposez des améliorations pour Pleiades

Modérateurs : Stephane_T, Ludovic_B, Régis, Jean-Louis, Renaud

Répondre
domethis
Habitué
Messages : 28
Enregistré le : 15 févr. 2012 12:31

gestion des pièces multiniveaux

Message par domethis » 15 févr. 2012 15:15

proposition d'amélioration pour le calcul des déperditions (et la RT2012):

Si un même bâtiment possède différentes zones de hauteurs sous plafond différentes, on doit créer sous Alcyone des étages supplémentaires fictifs, en supprimant le plancher bas des pièces fictives des niveaux supérieurs, uniquement destinées à augmenter la hauteur sous plafond.

Lors de l'export sous Pleiades, la même pièce s'étalant sur plusieurs niveaux est divisée en autant de pièces que de niveaux, indicées avec le numéro du niveau.

Il faudrait que le logiciel puisse fusionner ces pièces fictives en une seule, positionnée au niveau le plus bas, ce qui éviterait d'avoir à le faire sous Excel, ce qui, pour un projet un peu important, s'avère assez long et fastidieux.

Je n'ai pas encore testé le calcul RT 2012, mais l'architecture des pièces étant la même dans l'onglet RT 2012 que dans celui des déperditions, çà me semble compliquer considérablement la saisie.

Et si, pour un simple calcul de déperditions, on pourrait imaginer diviser les différentes zones de hauteur du bâtiment en plusieurs fichiers Alcyone et Pléiades, fusionnés ensuite sous Excel, çà ne sera pas possible pour le calcul RT qui doit aussi gérer les équipements, et pour lequel on doit une fiche standardisée de rendu final par bâtiment.

Compte tenu que les architectes français (enfin, ceux que je connais...) détestent dessiner des cubes, cette amélioration me paraît indispensable pour une utilisation ergonomique du logiciel de RT 2012.

l'export Excel des déperditions devrait comprendre un tableau récapitulatif du total des déperditions par pièce, dissociant la conduction, les infiltrations, et la ventilation mécanique.

autre sujet:
l'impression du plan d'un niveau Alcyone devrait interdire la superposition des différents textes (N° de parois, nom des pièces...)

question:
j'ai vu sur ce forum que la gestion de l'hygrométrie, notamment pour les piscines, était programmée à moyen terme: quel est le délai prévisionnel à ce jour? même question pour le calcul du facteur de lumière du jour.

Avatar du membre
Ludovic_B
Omniscient
Messages : 743
Enregistré le : 09 août 2011 10:13
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: gestion des pièces multiniveaux

Message par Ludovic_B » 16 févr. 2012 09:29

Bonjour,
Effectivement, nous y avons bien pensé! C'est pour cela que vous pouvez fusionner les pièces depuis l'onglet bâtiment. :D
Pour ce faire, il suffit simplement de glisser une pièce sur une autre pièce dans l’arborescence.
Cf manuel http://docs.izuba.fr/fr/wakka.php?wiki=MultizonegeneraL

Nous prévoyons à terme de proposer une fusion automatique des pièces depuis alcyone en gardant effectivement le niveau le plus bas comme niveau de référence (pour le calcul d'inertie de la rt).

Pour le reste:

Je n'ai pas encore testé le calcul RT 2012, mais l'architecture des pièces étant la même dans l'onglet RT 2012 que dans celui des déperditions, çà me semble compliquer considérablement la saisie. Je ne comprend pas votre remarque: la description de l'arborescence rt (et donc des déperd) s'effectue qu'une seule fois au moment du zoning dans Alcyone. L'arborescence deperd reprend simplement celle définie dans la rt en la simplifiant, il ne reste que bâtiments et pièces.

l'export Excel des déperditions devrait comprendre un tableau récapitulatif du total des déperditions par pièce, dissociant la conduction, les infiltrations, et la ventilation mécanique: OUI, il faut que nous reprenions cet export. De même, il est prévu de faire un export RTF du calcul des déperd avec reprise des hypothèses (détail des calcul de Ue, etc...


l'impression du plan d'un niveau Alcyone devrait interdire la superposition des différents textes (N° de parois, nom des pièces...): cela dépend malheureusement de votre niveau d’échelle, il faut tout voir et que les textes soient lisibles. Il est préférable de sauvegarder Alcyone après export, dans ce cas les nom de parois sont conservé dans le fichier ALCP. Vous pouvez donc rouvrir votre fichier pour visualiser les nom de paroi en parallèle de votre travail sous pléiades.

j'ai vu sur ce forum que la gestion de l'hygrométrie, notamment pour les piscines, était programmée à moyen terme: quel est le délai prévisionnel à ce jour? même question pour le calcul du facteur de lumière du jour. Un travail sur l'hygrométrie est effectivement en cours au niveau des mines de paris. Nous ne pouvons malheureusement pas donner de date pour sa sortie n'ayant encore rien vu chez nous. Je ne sais pas si ce module sera adapté aux conditions très spécifiques des piscines.
Pour les FLJ, vous deviez avoir d'ici quelques mois, un premier calcul dynamique de l'éclairement naturel via radiance avec calcul d'autonomie et liens vers l'éclairage artificiel et le calcul des apports internes. Dans un second temps devrait venir un premier calcul FLJ. Nous travaillons sur ce point avec un autre bureau d'étude et sommes dépendant de leur charge de travail.

Cordialement,


domethis a écrit :proposition d'amélioration pour le calcul des déperditions (et la RT2012):

Si un même bâtiment possède différentes zones de hauteurs sous plafond différentes, on doit créer sous Alcyone des étages supplémentaires fictifs, en supprimant le plancher bas des pièces fictives des niveaux supérieurs, uniquement destinées à augmenter la hauteur sous plafond.

Lors de l'export sous Pleiades, la même pièce s'étalant sur plusieurs niveaux est divisée en autant de pièces que de niveaux, indicées avec le numéro du niveau.

Il faudrait que le logiciel puisse fusionner ces pièces fictives en une seule, positionnée au niveau le plus bas, ce qui éviterait d'avoir à le faire sous Excel, ce qui, pour un projet un peu important, s'avère assez long et fastidieux.

Je n'ai pas encore testé le calcul RT 2012, mais l'architecture des pièces étant la même dans l'onglet RT 2012 que dans celui des déperditions, çà me semble compliquer considérablement la saisie.

Et si, pour un simple calcul de déperditions, on pourrait imaginer diviser les différentes zones de hauteur du bâtiment en plusieurs fichiers Alcyone et Pléiades, fusionnés ensuite sous Excel, çà ne sera pas possible pour le calcul RT qui doit aussi gérer les équipements, et pour lequel on doit une fiche standardisée de rendu final par bâtiment.

Compte tenu que les architectes français (enfin, ceux que je connais...) détestent dessiner des cubes, cette amélioration me paraît indispensable pour une utilisation ergonomique du logiciel de RT 2012.

l'export Excel des déperditions devrait comprendre un tableau récapitulatif du total des déperditions par pièce, dissociant la conduction, les infiltrations, et la ventilation mécanique.

autre sujet:
l'impression du plan d'un niveau Alcyone devrait interdire la superposition des différents textes (N° de parois, nom des pièces...)

question:
j'ai vu sur ce forum que la gestion de l'hygrométrie, notamment pour les piscines, était programmée à moyen terme: quel est le délai prévisionnel à ce jour? même question pour le calcul du facteur de lumière du jour.
Ludovic Bureau
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 rue Gine, écoparc
34690 Fabrègues

Répondre