Etanchéité à l'air - ouverture fenêtre

Proposez des améliorations pour Pleiades

Modérateurs : Stephane_T, Ludovic_B, Régis, Jean-Louis, Renaud

Avatar du membre
Nicolas
Spécialiste
Messages : 65
Enregistré le : 05 juin 2008 08:08
Localisation : Nowatt - Paris

Etanchéité à l'air - ouverture fenêtre

Message par Nicolas » 10 juin 2008 17:31

Suite à la proposition d'Arnault qui suggère de distinguer l'étanchéité à l'air de la ventilation, je prends le relais et vous fais part de certains points.

Aujourd'hui on possède des méthodes ou des ratios permettant de tenir compte de beaucoup des facteurs de déperdition de l'enveloppe des bâtiments, il faut que demain nous maîtrisions ceux concernant l'étanchéité à l'air, car on est vraiment raz-des-paquerettes aujourd'hui.

L'exemple le plus navrant c'est lorsque l'on simule une double flux (non sans fierté), où le premier reflexe est de faire 0,6 vol/h + 80% de récupération (donc 0,12 vol/h en déperdition). Et là on passe à côté des 0,2 vol/h de l'inétanchéité à l'air, surtout que celle-ci est bien plus importante avec les systèmes double flux (en simple flux le bâtiment est mis en dépréssion et les défauts d'étanchéités font en partie office d'entrées d'air).

Bref il faut s'y coller.

Le mieux pour appliquer des ratios moyens (évoqué par Arnault) serait de faire une table récapitulative, par exemple sur deux types de compacité de bâtiment, sur simple flux autoréglable et hygroréglable et sur double flux, pour différents niveaux de I4. On pourrait faire ça avec un logiciel RT2005 (la modélisation de l'étanchéité à l'air y est relativement propre je trouve, cf méthode Th-CE page 30 et suivantes). On convertirait les résultats en vol/h pour pouvoir les utiliser de manière simplifiée sous Pléiades. Mais ça représente un peu de boulot quand même...

Un document remarquable sur la perméabilité à l'air. On y trouve un début de table (page 39), mais seulement pour une ventilation simple flux. Ces données pourraient servir dans un premier temps (je m'en sers d'ailleurs pour mes simu Pléiades), et pondérer par un coef pour augmenter les infiltrations quand ventilation double flux (par exemple coef 2, c'est l'ordre de grandeur donné dans le document, que j'ai à peu près observé dans des résultats RT2005).

Meilleurs salutations.
Modifié en dernier par Nicolas le 11 juin 2008 13:53, modifié 1 fois.
Nicolas Desvignes
Nowatt

Avatar du membre
Nicolas
Spécialiste
Messages : 65
Enregistré le : 05 juin 2008 08:08
Localisation : Nowatt - Paris

Message par Nicolas » 11 juin 2008 13:53

Après lecture d'un message sur l'ouverture des fenêtres (Rémy 11 juin) pour le confort d'été :

Il est intéressant d'aller voir comment s'y sont pris ceux qui ont réalisé la modélisation utilisé dans la RT2005. Voir méthode Th-CE page 150. La même corrélation que celle de Pléiades pour les porte, avec en plus la prise en compte du caractère traversant et d'un asservissement de l'ouverture en fonction de la température intérieure (en été quand il fait 19 dedans on ferme les fenêtre). Eux ont choisit de n'ouvrir les fenêtres que pendant la nuit.
Nicolas Desvignes
Nowatt

Nico.Naud
Gourou
Messages : 440
Enregistré le : 09 sept. 2008 11:54
Contact :

Message par Nico.Naud » 16 avr. 2009 15:35

Eh bien, tu vas finir par me réconcilier avec la RT2005 :wink:

[Nota : édité 1 fois pour fôte d'aurtografe]
Modifié en dernier par Nico.Naud le 16 avr. 2009 15:52, modifié 1 fois.

Avatar du membre
olivir
Légendaire
Messages : 1955
Enregistré le : 06 juil. 2007 21:31
Localisation : Enerco Conseils - Aquitaine
Contact :

Message par olivir » 16 avr. 2009 15:41

P+C va intégrer relativement rapidement un module sur les mouvements d'air, on aura même plus besoin de calculer les infiltrations à la main :shock:

En attendant, pour ceux que ça intéresse, j'ai fait une petite calculette spéciale infiltrations.
Modifié en dernier par olivir le 03 févr. 2010 16:45, modifié 1 fois.
Olivier Martinez
Ingénieur Conseil Indépendant / Ex-formateur partenaire d'Izuba Énergies
Membre du Comité de Pilotage du Réseau Aquitain de la Construction Paille
Enerco Conseils - enerco.free.fr

Zao73
Membre
Messages : 6
Enregistré le : 10 avr. 2009 15:09

Message par Zao73 » 04 mai 2009 21:28

Ce dernier lien ne fonctionne pas il me semble :roll:

Nico.Naud
Gourou
Messages : 440
Enregistré le : 09 sept. 2008 11:54
Contact :

Message par Nico.Naud » 05 mai 2009 07:18

Le lien marche... Mais pas sous Internet Explorer.

Il s'agit d'un Widget pour le navigateur internet Opera.
Très pratique, d'ailleurs, Olivir, Merci :).

Avatar du membre
olivir
Légendaire
Messages : 1955
Enregistré le : 06 juil. 2007 21:31
Localisation : Enerco Conseils - Aquitaine
Contact :

Message par olivir » 05 mai 2009 09:00

Pour ceux qui n'utilisent pas ce navigateur, vous pouvez visiter ce lien.

J'envisage de rendre cette calculette encore plus simple d'emploi (liste déroulante pour le choix des différentes classes) si je sens qu'il y a du monde intéressé :)

ps : merci Nico de tes encouragements !
Olivier Martinez
Ingénieur Conseil Indépendant / Ex-formateur partenaire d'Izuba Énergies
Membre du Comité de Pilotage du Réseau Aquitain de la Construction Paille
Enerco Conseils - enerco.free.fr

Avatar du membre
Nicolas
Spécialiste
Messages : 65
Enregistré le : 05 juin 2008 08:08
Localisation : Nowatt - Paris

Message par Nicolas » 05 mai 2009 13:46

Moi j'arrive pas à afficher le résultat.

Aussi, tu utilises quoi comme formule ?

J'ai moi récupéré la formule utilisée dans Lesosai, elle prend aussi en compte les débits mécaniques entrant et sortant (donc mode double ou simple flux).
J'ai comparé les résultats avec ceux obtenus sur la RT2005 (pour une compacité type maison, pour des I4 de 0,2 à 1,3, en simple flux et en double), et j'obtiens des résultats très similaires. Sachant que le calcul RT est bien plus précis que la formule, ça rassure un peu sur la formule.

Ca t'intéresserait de la mettre dans ton petit moteur ?
Nicolas Desvignes
Nowatt

Avatar du membre
olivir
Légendaire
Messages : 1955
Enregistré le : 06 juil. 2007 21:31
Localisation : Enerco Conseils - Aquitaine
Contact :

Message par olivir » 05 mai 2009 14:51

Nicolas a écrit :Moi j'arrive pas à afficher le résultat.
Bonjour Nicolas,

J'ai corrigé, cela fonctionne ailleurs que sur Opera à peu près correctement (pas d'image on dirait en revanche).

Mais c'est sans garantie, c'est développé pour Opera et validé par Opera Software ici.

Nicolas a écrit :Aussi, tu utilises quoi comme formule ?
Comme mentionné la EN12831 : Qvinf=2.Vi.n50.ei.εi ;)
Nicolas a écrit :Ca t'intéresserait de la mettre dans ton petit moteur ?
Pourquoi pas si c'est simple...
Mais n'oublions pas que tout cela va vite devenir obsolète dès la sortie du module mouvements d'air de P+C :)
Olivier Martinez
Ingénieur Conseil Indépendant / Ex-formateur partenaire d'Izuba Énergies
Membre du Comité de Pilotage du Réseau Aquitain de la Construction Paille
Enerco Conseils - enerco.free.fr

HPman83
Membre
Messages : 8
Enregistré le : 07 mai 2009 21:42

Message par HPman83 » 12 mai 2009 14:55

J'ai une question a propos des infiltrations dans le cas d'une VMC DF associé a un puit canadien.
Si l'on mets grace a la VMC DF la maison en legere surpression avec la DF mais que cette derniere puise l'air via le PC, cet apport d'air superflu ne sera pas rechauffé par l'echangeur de la DF mais quand meme par le PC ce qui devrait limiter les pertes.
Avec la methode fine de simulation des double flux et puit Canadien (une zone d'extraction, une zone de soufflage et une zone de PC) on devrait pouvoir simuler ca en étant dans les clous non?

LFMN
Spécialiste
Messages : 67
Enregistré le : 19 janv. 2009 18:16
Localisation : NANTES

Message par LFMN » 08 juin 2009 22:58

Bonsoir a tous

Dans la calculette d'Olivir, a quoi correspond la Classe d'exposition au vent ei
et la Classe de hauteur ε ?

Et ou trouver ces valeurs ?

Peut on calculer la perméabilité que pour une zone de bâtiment ?

Qu'elle est la formule employé par cette calculette ?

Merci :lol:

Nico.Naud
Gourou
Messages : 440
Enregistré le : 09 sept. 2008 11:54
Contact :

Message par Nico.Naud » 09 juin 2009 12:56

Le détail des valeurs usuelles pour les coefficients ε et ei est disponible dans la norme EN12831.
En gros, cela dépend de l'exposition au vent du site et du bâtiment pour ei, et de la hauteur du volume chauffé pour ε.

La formule utilisée dans la norme EN12831 ainsi que les valeurs usuelles sont reprises dans l'Aide de la Calculette Infiltrations d'Enerco Conseils :wink: .

Avatar du membre
olivir
Légendaire
Messages : 1955
Enregistré le : 06 juil. 2007 21:31
Localisation : Enerco Conseils - Aquitaine
Contact :

Message par olivir » 09 juin 2009 13:02

Merci beaucoup Nicolas !

Rien à ajouter sinon que le widget, lui aussi mis à jour, est en cours de validation par Opera Software.

Ah et puis oui, on peut calculer par zone, c'est d'ailleurs initialement conçu pour cela.
Olivier Martinez
Ingénieur Conseil Indépendant / Ex-formateur partenaire d'Izuba Énergies
Membre du Comité de Pilotage du Réseau Aquitain de la Construction Paille
Enerco Conseils - enerco.free.fr

LFMN
Spécialiste
Messages : 67
Enregistré le : 19 janv. 2009 18:16
Localisation : NANTES

Message par LFMN » 23 juin 2009 08:12

Bonjour

Effectivement j'ai bien tout trouvé dans la EN12831 (que je connaissait en plus mais bon je m'en sert pas tous les matins au petit déjeuner :wink: )

Par contre je n'arrive pas a trouver comment cette calculette transforme un I4 (ou Q4) en n50.

Puisque la formule utilisé est :
Qvinf = 2 x Vi x n50 x ei x εi

Merci

Nico.Naud
Gourou
Messages : 440
Enregistré le : 09 sept. 2008 11:54
Contact :

Message par Nico.Naud » 29 juin 2009 11:21

Tu pourras trouver la réponse à ta question sur ce document du CETE de Lyon

Répondre