Modélisation chauffage par air

Posez vos questions sur l'utilisation de la RT2012

Modérateurs : Stephane_T, Ludovic_B, Régis

Répondre
Cro
Spécialiste
Messages : 74
Enregistré le : 25 avr. 2017 09:18

Modélisation chauffage par air

Message par Cro » 07 août 2019 14:59

Bonjour,

J'ai le cas d'un bâtiment dont les locaux sont ventilés et chauffés via la CTA double flux. L'unique apport de chaleur se fait par des grilles de soufflage directement sur le réseau aéraulique du bâtiment. Il existe plusieurs batteries chaudes positionnées dans le bâtiment en gaines logement.
Après un échange avec Régis par téléphone, on a convenu qu'il ne s'agissait donc pas d'un préchauffage sur la CTA mais bien d'un chauffage à part entière. J'ai donc saisi une CTA sans batterie de préchauffage et une émission de type "soufflage d'air" au niveau du groupe.

Mes questions sont les suivantes :
- le réseau d'eau chaude alimentant les batteries chaudes doit-il bien être affecté à 100% à l'émission "Soufflage d'air chaud" ?

- dans les caractéristiques de l'émetteur, il y a 2 menus déroulants consécutifs. J'ai choisi "Diffusion d'air chaud par réseau aéraulique" puis "soufflage d'air chaud (converteurs, ventilo convecteurs, etc.)". Est-ce le bon, étant donné qu'il ne s'agit que d'une grille de soufflage et reprise ? Il n'y a pas vraiment de variation temporelle, etc. du coup.

- au niveau de mes bouches de soufflage et reprise, j'ai la possibilité de "rajouter un émetteur" dans l'arborescence RT. A quoi cela sert-il ? Faut-il que je remplisse qq chose ?

- enfin, n'y a-t-il aucun endroit où l'on saisit la longueur des réseaux aérauliques ? dans mon cas, j'ai de très longs linéaires en toiture qui sont déperditifs mais je ne peux que préciser la résistance thermique du calorifuge et sa proportion en volume non chauffé

Merci pour votre aide !

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 3981
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Modélisation chauffage par air

Message par Régis » 02 sept. 2019 15:38

Cro a écrit :
07 août 2019 14:59
le réseau d'eau chaude alimentant les batteries chaudes doit-il bien être affecté à 100% à l'émission "Soufflage d'air chaud" ?
Je ne comprend pas votre question. En effet, un réseau d'eau chaude n'est pas affecté avec des ratios d'utilisation par tel ou tel émetteur.

Je vous invite à me contacter au 04-67-18-62-20 pour en discuter de vive voix.
Cro a écrit :
07 août 2019 14:59
dans les caractéristiques de l'émetteur, il y a 2 menus déroulants consécutifs. J'ai choisi "Diffusion d'air chaud par réseau aéraulique" puis "soufflage d'air chaud (converteurs, ventilo convecteurs, etc.)". Est-ce le bon, étant donné qu'il ne s'agit que d'une grille de soufflage et reprise ? Il n'y a pas vraiment de variation temporelle, etc. du coup.
Oui, c'est bon. La variation temporelle traduit le fait qu'un émetteur pourrait ne fonctionner que le week-end (pour mon poêle que j'allume manuellement pas exemple) alors que le reste du temps, j'utiliserais un autre système de chauffage.
Cro a écrit :
07 août 2019 14:59
au niveau de mes bouches de soufflage et reprise, j'ai la possibilité de "rajouter un émetteur" dans l'arborescence RT. A quoi cela sert-il ? Faut-il que je remplisse qq chose ?
En RT2012, il est effectivement nécessaire de relier l'émetteur de chauffage à la bouche de soufflage.
En STD cela n'est pas nécessaire : en effet, on considère que les besoins sont les mêmes que l'émetteur soit juste avant ou juste après la bouche de soufflage.
Cro a écrit :
07 août 2019 14:59
enfin, n'y a-t-il aucun endroit où l'on saisit la longueur des réseaux aérauliques ? dans mon cas, j'ai de très longs linéaires en toiture qui sont déperditifs mais je ne peux que préciser la résistance thermique du calorifuge et sa proportion en volume non chauffé
Non, car cette longueur est conventionnelle et est imposée par lé méthode ThBCE de la RT2012.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

Répondre